Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix du haut de cagnes (d) : mister iceman, avec sang-froid

Autres informations / 06.02.2011

Prix du haut de cagnes (d) : mister iceman, avec sang-froid

Grand

favori du Prix du Haut de Cagnes (D), Mister Iceman (Iceman) n’a pas déçu,

s’imposant avec beaucoup d’assurance. Il n’a pas gagné de loin, mais a fait

preuve d’assurance, gardant une marge suffisante sur l’animateur, Blue Soave

(Soave) après avoir pris l’avantage sur ce dernier. Raccourci en l’occasion,

Mister Iceman a montré que la distance de 1.300m ne le dérangeait pas et il

devrait poursuivre sur cette voie, comme l’expliquait son entraîneur, David

Smaga : « On a préféré venir sur cette distance plutôt que d’aller sur le Prix

de la Californie (L). On a choisi la solution de facilité. Vous devriez le

revoir dans une course "B", sur 1.300m, sur cette piste le 21 février

[le Prix de la Principauté de Monaco, ndlr]. Mister Iceman a des moyens. Il est

venu comme pour gagner de loin, mais il s’est un peu relâché une fois devant.

Cela ne m’inquiète pas. »

BLUE

SOAVE CONFIRME

Lauréat

sur ce parcours au niveau "F" le 21 janvier, Blue Soave a bien

confirmé sa première victoire. Vite devant, il a eu un très bon comportement,

n’étant finalement pas battu de beaucoup par Mister Iceman, tout en mettant du

champ avec le troisième, Flying Tomato (Big Shuffle). Son entraîneur, Fabrice

Chappet, disait après la course : « Il n’y a rien à dire, il est juste battu

par le cheval de la course. Pour la suite de son programme, rien n’est encore

choisi. » Son jockey, Thierry Thulliez, analysait pour sa part : « Je pense

que, si la course s’était prolongée, il pouvait revenir chercher Mister Iceman.

En tout cas, Blue Soave était mieux que lors de sa dernière sortie, moins tendu

derrière les stalles. »

RETOUR

ENCOURAGEANT DE FLIYING TOMATO

Deuxième

de la JDG rising star Havane Smoker (Dubawi) lors de ses débuts, Flying Tomato

faisait sa rentrée, lui qui n’avait plus été revu depuis le 11 septembre.

Brillant durant le parcours, il n’a pu rivaliser avec les deux premiers et se

classe troisième, plutôt sur sa classe. Interrogé après la course, son

propriétaire Guy Roger Petit expliquait : « C’était sa première fois corde à

gauche et sur la piste en sable fibré. Il a été brillant et a respiré quand la

course a démarré. C’est une bonne course, et je pense finalement, vu son style,

qu’il peut aller sur un peu plus long. »

LE SEUL

ICEMAN GAGNANT EN FRANCE

Mister

Iceman a pour père Iceman, un étalon que l’on voit peu en France. Seulement

deux produits de cet étalon ont été vus dans l’Hexagone, et Mister Iceman est

le seul à avoir gagné. Cheval de vitesse, Iceman a gagné à 2ans les Coventry

Stakes (Gr2) à Royal Ascot. Il a également terminé quatrième des Dewhurst

Stakes (Gr1) remportés par Shamardal. Côté maternel, Mister Iceman est le

premier produit de Parma (Grand Lodge) qui a couru deux fois, sans succès. Elle

est une fille de Braari (Gulch), lauréate de Listed et propre soeur de Special

Alert, lauréate également à ce niveau.