Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix policeman (l) : inscrutable s’ouvre de nouveaux horizons

Autres informations / 27.02.2011

Prix policeman (l) : inscrutable s’ouvre de nouveaux horizons

Surprise

à l’arrivée du Prix Policeman (L). Grand favori, l’invaincu Mont Pelato (Forest

Danger) a, pour la première fois, connu la défaite. Le rêve américain– Mont

Pelato est engagé dans la Triple Couronne américaine –s’éloigne peut-être pour

lui, alors que le rêve commence avec Inscrutable (Arch), qui possède comme Mont

Pelato des origines américaines. Le pensionnaire de Nicolas Clément remporte là

sa première Listed. Il n’est pas engagé dans les futurs Groupes à venir en

France, mais son aptitude aux pistes synthétiques peut faire de lui un bon

élément aux États-Unis…

UNE

VICTOIRE PLEINE D’EMOTIONS POUR THIERRY THULLIEZ

Lauréat

l’an dernier de ce Prix Policeman avec Paris Vegas (Maria’s Mon), Thierry

Thulliez conserve donc cette année son titre avec Inscrutable. Quelques minutes

après sa victoire, il avait du mal à trouver ses mots. On sentait dans sa voix

que cette victoire lui faisait énormément plaisir et il a raconté : « C’est un

cheval que je monte le matin à Cagnes-sur-Mer, alors cela fait quelque chose de

gagner avec lui. C’est rare que ce genre de cas de figure m’arrive. Inscrutable

avait fait une bonne rentrée à Cagnes-sur-Mer, sur le sable. Ensuite, on a

essayé la distance de 2.000m, pour voir s’il tenait, en vue de courir cette

Listed. Mais c’était sur le gazon et le cheval nous avait beaucoup déçus.

Aujourd’hui, j’ai forcé de loin avec lui et cela a payé, car c’est un cheval

qui a du train. »

RETOUR

SUR LA CARRIERE D’INSCRUTABLE

Inscrutable

a débuté au mois de juillet, à Compiègne, par une victoire acquise de bout en

bout. Il battait Bubble Chic (Chichicastenango), qui a ensuite monté les

échelons et a terminé deuxième du Prix de Condé (Gr3). Orienté directement vers

une Listed, Inscrutable a terminé ensuite quatrième du Prix des Jouvenceaux et

des Jouvencelles (L) à Vichy. « Cette Listed arrivait un peu trop tôt pour lui,

a expliqué Thierry Thulliez. Par la suite, le cheval a eu quelques petits

problèmes. » Cela explique pourquoi le cheval a ensuite un peu

"végété" au niveau des courses à conditions, avant de revenir en

bonne forme lors de ce meeting de Cagnes.

UNE

COURSE ANIMEE PAR SON FAVORI

Rapidement,

Mont Pelato a pris ses responsabilités et a été devant. Il a mené à une bonne

allure, si bien que Xaariste (Xaar), le leader de l’écurie Chappet, n’a jamais

pu venir se placer à son extérieur. Mais, après avoir fait un court instant

illusion à l’entrée de la ligne droite, Mont Pelato a baissé de pied et s’est

raccourci dans son action. Pour sa troisième sortie, c’était la première fois

qu’il allait devant.  Il termine

finalement huitième.

MARIAGE

TARDIF ET SEPTENTRION BATTUS PAR LEURS NUMEROS DE CORDE

Dans la

phase finale de ce Prix Policeman, on a vu deux chevaux venir terminer très

fort tout à l’extérieur. Il s’agit de Mariage Tardif (Slickly) et de

Septentrion (Numerous) qui ont longtemps attendu parmi les derniers. Ils

n’avaient pas trop le choix, puisqu’ils s’élançaient respectivement des stalles

13 et 11. Deuxième samedi, Mariage Tardif confirme sa victoire acquise dans le

Prix de la Ville de Cagnes-sur-Mer (A) et il faisait dire à son entraîneur,

Frédéric Rossi : « Mariage Tardif est battu par son numéro de corde. Il a été

monté à l’économie. C’est un bon cheval qui a de l’avenir. Il va maintenant

avoir un break et pourrait être revu ensuite sur plus long. » Quant à

Septentrion, il se classe troisième, ce qui est de bon augure en vue de son

éventuelle participation au Derby Suisse (L). Il a bien progressé sur sa course

de rentrée– quatrième de Mariage Tardif – et Didier Prod’Homme, son entraîneur,

nous a expliqué : « Il s’est retrouvé loin à cause de l’allure sélective. Sans

cela, je pense qu’il aurait pu gagner. Il a vraiment fait un bout très vite

pour finir, mais comme il était très loin à l’entrée de la ligne droite… »

NONSUCH

WAY NE DEMERITE PAS

Compagne

d’entraînement et de couleurs de Mixed Intention (Elusive City), lauréate du

Prix de la Californie (L), Nonsuch Way (Verglas) ne la vaut pas. Mais elle possède

tout de même pas mal de qualité. Elle se classe quatrième après avoir été l’une

des premières à lancer l’offensive à l’entrée de la ligne droite. « Durant le

parcours, elle était derrière le cheval de la course, a analysé Fabrice

Vermeulen, son entraîneur. Elle a donc été la première à attaquer. La distance

est un peu longue pour elle, alors, pour finir, cela a été dur. Mais nous

sommes contents de sa course. » C’est la première pouliche à l’arrivée samedi.

AUX

ORIGINES DE DYNEVER

Élevé

par sa propriétaire Catherine Wills, Inscrutable est le troisième produit

d’Intangible (Diesis), une jument entraînée par Henry Cecil, qui a remporté une

course en six tentatives. Inscrutable est la soeur de Lucky Kyllachy

(Kyllachy), qui s’est classé troisième d’un bon handicap à Naas, mais qui n’a

pas réussi ensuite à répéter au niveau Groupe et Listed. Intangible, la mère,

est une soeur du champion Dynever (Dynaformer), qui s’est classé deuxième du

Dubai World Cup et du Kings Cup (Grs1), ainsi que troisième du Breeders’ Cup

Classic (Gr1). Dynever est un double lauréat de Gr3 aux États-Unis, il s’est

notamment illustré dans le Lone Star Derby.