Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix provincial (d) : moncofar, presque en toute décontraction

Autres informations / 23.02.2011

Prix provincial (d) : moncofar, presque en toute décontraction

Grand

favori (3/10) du Prix Provincial (D), Moncofar (Refuse to Bend) n’a pas fait

trembler ses supporters, s’imposant de ce que son jockey a voulu. En début de

parcours, son jockey, Ioritz Mendizabal, a pris la bonne option. Il voulait

cacher Moncofar dans le maigre peloton de cinq unités, mais son partenaire a

commencé à se montrer brillant. Il l’a alors laissé galoper, l’installant en

tête. Une bonne décision, comme l’analysait Jean-Claude Rouget, entraîneur de

Moncofar : « Ce n’est pas un cheval facile, surtout en début de course. Sur ce

terrain-là, il faut éviter les efforts inutile et d’être trop brillant. Ioritz

a donc bien fait de ne pas se battre avec Moncofar et de l’installer en tête.

C’est certainement un cheval très utile, qui pourrait courir une course comme

le Prix Nelcius [une bonne course B courue à Bordeaux, ndlr] et le Prix Aymeri

de Mauléon (L) ici à Toulouse un peu plus tard. » Lauréat du Prix des Minimes

(F) sur cette piste, à Toulouse, en fin de saison dernière, Moncofar remporté

là la troisième course de sa carrière en quatre sorties. Sa seule défaite a eu

lieu à Bordeaux où il a été battu par Rosanabad (Selkirk), considéré comme un

espoir pour cette saison. Derrière l’intouchable Moncofar, Totxo (Diktat) a

bien fini pour s’emparer de la deuxième place. Il avait l’avantage d’avoir

couru à Pau cet hiver et d’être donc plus prêt qu’High Class (High Yield), qui

termine troisième. Venue attaquer Moncofar a la sortie du tournant final, la

pensionnaire de Charles Gourdain a "manqué" un peu pour finir. Avant

la course, son entraîneur doutait un peu de ses capacités à se sortir du

terrain lourd.

LE FRÈRE

DE SALPADO

Élevé

par le Haras des Capucines, Moncofar est né d’une mère prolifique, Moonbaby (Le

Balafré). Gagnante à 3ans à Saint-Cloud, elle a produit plusieurs gagnants dont

Salpado (Royal Applause), lauréat en 2009 à 2ans du Grand Critérium de Bordeaux

(L). Elle est également la mère de Parfum des Dieux (Cape Cross), bien connu et

lauréat de plusieurs épreuves sur courtes distances, et de Yorktown Battle

(Pivotal) qui compte trois succès. Cette famille se rattache à celle de Titus

Livius, très bon cheval de vitesse, lauréat du Prix du Gros-Chêne (Gr2). En

effet, Midnight Lady (Mill Reef), deuxième mère de Moncofar, est la génitrice

de Party Doll (Be my Guest), triple gagnante de Listed en France et mère de

Titus Livius.