Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Retour au premier plan pour something

Autres informations / 13.02.2011

Retour au premier plan pour something

CAGNES-SUR-MER, Samedi

Cheval de très gros handicap en Angleterre, de niveau class

2 – juste en dessous des "Heritage Handicap" –, Something (Trans

Island) retrouve une seconde jeunesse à Cagnes-sur-Mer. Très facile lauréat le

27 janvier d’un "réclamer" sur ce parcours, il a doublé la mise

samedi, à l’occasion du Prix Freddy Palmer (D), d’un niveau bien plus relevé.

Il gagne une nouvelle fois très facilement, bien plus facilement que ne

l’indique l’écart à l’arrivée. « J’étais vraiment facile tout le parcours, nous

a d’ailleurs dit Franck Blondel, son jockey. Il a été au-dessus du lot toute la

course. »

Cette victoire de Something a également fait très plaisir à

son nouvel entraîneur, Patrick Montfort, qui l’avait réclamé à

"Dandy" Nicholls. En effet, Patrick Montfort a travaillé durant cinq

années avec Freddy Palmer, du temps où ce dernier était entraîneur. Également,

Patrick Montfort, qui remportait sa deuxième course du meeting – après la

victoire de Mafra (Kalanisi) dans l’épreuve d’ouverture de samedi –, nous a dit

: « Ce "coup de deux" aujourd’hui fait du bien. La maison n’était pas

vraiment en forme en ce début de meeting. Ce succès me fait d’autant plus

plaisir que j’ai travaillé cinq ans aux côtés de Freddy Palmer »

 

Doublé pour l’étalon Trans Island

Étalon que l’on voit peu en France, Trans Island, élevé par

Godolphin et lauréat de Gr3 sur 1.700m, a réalisé un joli doublé dans cette

épreuve grâce à ses deux fils, Something et Kalahari Gold.

 

Calbuco fait sa valeur

Lauréat le 27 janvier du Prix de la Crau (D), Calbuco

(Kendor) a fourni à nouveau sa valeur. Cette fois-ci, il devait porter 62

kilos. Comme la dernière fois, il a été devant. Pour finir, il n’a eu que

Something et le rentrant de qualité, Kalahari Gold, devant lui. Son entraîneur,

Bertrand Dutruel, était satisfait et nous a expliqué : « Il fait sa valeur, en

dépit du poids supplémentaire qu’il devait porter. Il est toujours aussi

généreux. La prochaine fois qu’il devra retrouver ses adversaires, ils seront à

poids égal… »

 

Parfum des Dieux encore décevant

Dernier du Prix de la Crau, Parfum des Dieux (Cape Cross) a

amélioré son classement, puisqu’il termine quatrième, mais il n’a pas vraiment

convaincu. Il a fait un "bout" pour finir après avoir attendu en

dernière position, mais il n’a jamais vraiment donné l’espoir de faire mieux.

« Je vais peut-être le rallonger, a analysé Jean-Claude

Rouget, son entraîneur. Auparavant, il était trop brillant et maintenant il est

débordé… Quant à mon autre pensionnaire, Golden Runner, il accuse le contrecoup

de sa bonne rentrée. »

 

Le frère de Lake Coniston

Élevé par Newlands House Stud, Something est un fils de

Persian Polly (Persian Bold), lauréate à 2ans et troisième des Park Stakes

(Gr3). Outre Something, elle a aussi produit Lake Coniston (Bluebird), champion

sprinter qui a gagné le July Cup (Gr1) et des Diadem Stakes (Gr3). Persian

Polly est aussi la mère de Treble Eight (Kings Lake) qui a terminé troisième

d’un Gr1 en Allemagne.