Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix de carentan (b) : le frère de jukebox jury dans l’une des chasses gardées de jean-claude rouget

Autres informations / 17.03.2011

Prix de carentan (b) : le frère de jukebox jury dans l’une des chasses gardées de jean-claude rouget

Depuis

l’arrivée dans le programme du Prix de Carentan (B) en 2008 – qui a remplacé

l’ancien Prix Magister (B) –,Jean-Claude Rouget a remporté cette épreuve à

trois reprises. Cette année, il aura un pensionnaire de son entraînement, Durer

(Motivator) et un représentant de sa casaque, Air Shot (Rashbag). Des deux, la

préférence ira bien sûr à Durer, bon gagnant à Bordeaux en fin d’année –le jour

de la 5.000e de Jean-Claude Rouget – après avoir terminé troisième lors de ses

débuts, à Saint-Cloud, dans un bon lot. A priori, Durer est un cheval qui

dispose d’un bon potentiel et devrait pouvoir se produire dans les courses

black type cette année. Rien ne s’oppose donc à une bonne performance de sa

part jeudi.

HURRICANE

HIGGINS, UN ESPOIR CHEZ MARK JOHNSTON

En août

2009, Mark Johnston et son propriétaire, Alan Spence, ont déboursé 100.000 €

pour acheter Hurricane Higgins (Hurricane Run). Ils savaient ce qu’ils

faisaient, puisque le premier est l’entraîneur de Jukebox Jury (Montjeu), trois

quarts frère d’Hurricane Higgins, et le second son propriétaire. Jukebox Jury

leur a apporté beaucoup de satisfaction, gagnant notamment le Preis Von Europa

(Gr1). Élevé par Paul Nataf, Hurricane Higgins a gagné en débutant à Lingfield

le 8 janvier face à des chevaux ayant déjà couru.  C’était un tout petit lot – un maiden class

5, ce qui vaut une "G" chez nous – mais la manière était là. Suite à

ce succès, Joe Fanning, cavalier du cheval, a expliqué sur le site du Racing

Post : « Il est encore très vert. Quand il a vu le grand écran, il a un peu

pris peur. Mais c’est un très beau cheval qui devrait aller en s’améliorant. »

Quant à Mark Johnston, qui n’hésite pas à traverser la Manche pour courir les

courses à conditions deauvillaises, il disait : « C’est une honte que pour un

cheval comme cela, on coure des courses où on ne gagne même pas 2.000 £ ! » On

comprend mieux maintenant pourquoi il vient courir en France, car s’il gagnait

ce Prix de Carentan, son cheval empocherait 17.000 €. Et s’il était quatrième,

il gagnerait encore plus d’argent qu’il n’en a gagné lors de ses débuts… Quoi

qu’il en soi, Mark Johnston estime ce cheval, qu’il a d’ailleurs engagé dans le

Juddmonte Grand Prix de Paris (Gr1) et le Prix Hocquart (Gr2).  EIGHTY EIGHT RED PASSE AUSSI UN TEST

Comme Hurricane

Higgins, Eighty Eight Red a gagné en débutant face à des chevaux ayant couru.

De même, c’était aussi un lot un peu moyen mais la manière était là. Ce fils de

Dubawi est assez estimé par Pia Brandt. Encore assez "bébé" en

débutant et d’un physique massif, il n’est certainement pas arrivé à son

optimum. Il peut encore manquer d’expérience, ce qu’il devra palier avec sa

classe, qui est, elle, bien présente chez lui.