Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix de coquerel (f) : baraan peut sortir vainqueur de ce lot homogene

Autres informations / 18.03.2011

Prix de coquerel (f) : baraan peut sortir vainqueur de ce lot homogene

Pas de grande

terreur a priori au départ du Prix de Coquerel (F) qui a réuni quinze partants.

Dès lors, comme souvent sur la P.S.F. de Deauville, il faut se tourner vers

l’entraînement de Jean-Claude Rouget. Ce n’est pas une solution de facilité,

car Baraan (Dalakhani) dispose vraiment d’une première chance. Quatrième lors

de ses débuts à Bordeaux, il y avait été malheureux et n’était pas battu de beaucoup

pour la victoire. Il provient d’une famille "Aga Khan" que connaît

bien Jean-Claude Rouget. Sa mère, Brusca (Grinstone) – qui a appartenu à

Jean-Luc Lagardère –, a produit Bruslini (Linamix), gagnant de trois courses de

suite à 3ans, et Brampour (Daylami), 

deuxième du Prix Michel Houyvet (L) l’an dernier. Ces deux-là étaient

entraînés par Jean-Claude Rouget.

WAR

SHANDAR POUR SA NOUVELLE CASAQUE

Pour ses

débuts, le pensionnaire de Fabrice Vermeulen, War Shandar (Dalakhani), a laissé

une bonne impression. Face à des chevaux qui avaient déjà couru, il s’est

classé deuxième, bataillant jusqu’au bout pour la victoire. Suite à cette

sortie, il a tapé dans l’oeil de Gérard Augustin-Normand qui l’a acheté. Dans

notre précédente édition, Fabrice Vermeulen nous a parlé de War Shandar et nous

a dit : « Il a bien débuté. C’est encore un gros "bébé" qui n’a

jamais vu le gazon. C’est pour cela qu’on le court sur le sable pour le moment.

Lui aussi à l’air de bien évoluer. » A priori, War Shandar dispose d’un bon potentiel

et sa deuxième sortie sera intéressante à suivre.

QUELQUES

INEDITS SERONT DE LA PARTIE

Ouverte

également aux inédits, cette épreuve en voit quatre y prendre part. Yves de

Nicolay présente Candler (Oratorio), qui est le frère d’Happy Way (Kingsalsa).

Happy Way n’a couru qu’une seule fois, et ce, pour ce même entraînement,

gagnant le Prix Tahiti (F) à Maisons-Laffitte devant la future JDG rising Star

Full Stream (Oasis Dream). Légendaire (El Prado), engagé dans les bonnes

épreuves, a lui aussi de belles origines. C’est un fils d’England’s Legend

(Lure) qui est gagnante de Gr1 aux États-Unis après avoir commencé sa carrière

en France. Acheté 50.000 $ à Keeneland en septembre 2009, Head Held High

(Bluegrass Cat) est un fils de Princess Pietrina (Spectacular Bid), qui est

gagnante de Gr3 aux États-Unis.