Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix de la chesnaye (f) : grosse impression laiss.e par galaxie sud

Autres informations / 19.03.2011

Prix de la chesnaye (f) : grosse impression laiss.e par galaxie sud

Galaxie

Sud (El Prado) a laissé une remarquable impression dans la phase finale du Prix

de la Chesnaye  (F). La pouliche de

Jean-Claude Rouget a refait toute la ligne droite finale pour s’imposer dans un

bon style, avec trois longueurs d’avance sur ses premières poursuivantes, alors

qu’elle avait trois longueurs de retard à l’entrée de la ligne droite. Pourtant,

tout n’était pas bien parti pour la fille de la championne Germance (Silver

Hawk), qui s’est couchée dans sa stalle peu avant le départ. « La pouliche est

compliquée et claustrophobe, a expliqué Jean-Claude Rouget, ce qui explique

qu’elle soit mal sortie de sa boîte. » Galaxie Sud a donc perdu beaucoup de

terrain sur ses adversaires, mais son jockey Ioritz Mendizabal ne s’est pas

affolé pour autant. Un peu brillante dans les deux cents premiers mètres, elle

s’est ensuite bien reprise en évoluant en dernière position du peloton. La

course n’a pas été très rythmée, et Galaxie Sud a comblé son retard

tranquillement, elle a ensuite suivi le chemin de l’extérieur, un effet de mode

lancée la veille par Christophe Soumillon, pour fournir son effort. Dans la ligne

droite, il n’y avait plus qu’elle et, dans une belle action, elle a finalement

ouvert son palmarès, emmenant dans son sillage Strictly Rythm (Hawk Wing), qui

a fini au deuxième rang. « Elle devrait maintenant courir une "B" à

Longchamp, il faudra qu’elle confirme, mais c’est une pouliche que j’estime. »

Cette course "B" peut être le Prix de Croissy (2.200m – 10 avril) ou

le Prix de la Flandrie (2.000m – 19 avril). Quant aux deux animatrices, Utopia

Jem (Okawango) et Blaise Chorus (Singspiel), elles ont conclu respectivement

aux quatrième et troisième places.

LE

PREMIER PRODUIT DE GERMANCE

Galaxie

Sud est née de l’étalon américain El Prado (Sadler’s Wells) et la championne de

Jean-Claude Rouget, Germance. Germance a remporté les quatre premières courses de

sa carrière, notamment le Prix Saint-Alary (Gr1) et le Prix Pénélope (Gr3).

Elle a été battue pour la première fois dans le Prix de Diane (Gr1) de

Confidential Lady (Singspiel). Germance a ensuite retrouvé le chemin du succès,

en triomphant dans le Prix de la Nonette (Gr3), avant d’être exportée

outre-Atlantique. Cette famille a déjà été à l’honneur cette semaine, puisque

Gaily Game (Montjeu), le frère de Germance, a triomphé pour ses débuts en

compétition à l’issue du Prix de Frauenfeld (F - deuxième peloton) le 15 mars à

Saint- Cloud. Majestic Role (Theatrical), la troisième mère de Galaxie Sud,

s’est imposée en débutant dans une Listed sur la piste du Curragh et, pour sa

deuxième sortie, elle s’est classée deuxième du Prix de la Salamandre (Gr1)

derrière la championne Coup de Génie (Mr. Prospector). Majestic Role est aussi

à l’origine d’Aiglonne (Silver Hawk), gagnante du Prix Fille de l’Air (Gr3), et

elle-même mère de Démocrate (Dalakhani), vainqueur du Prix Hocquart (Gr2).