Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix de venette (d) : un lot ouvert et homogene

Autres informations / 05.03.2011

Prix de venette (d) : un lot ouvert et homogene

Le Prix

de Venette (D) s’offre aux poulains de 3ans sur la distance du mile. Il ne

regroupe que sept partants, mais la qualité est au rendez-vous. Certains font

leur rentrée quand d’autres vont profiter de leur forme hivernale. Parmi les

rentrants, parlons de al Hazim (Anabaa), le pensionnaire de Jean-Luc Pelletan

qui avait débuté victorieusement l’été dernier dans le Prix de Tancarville (F)

à Deauville. Al Hazim avait ensuite tenté sa chance dans le Prix La Rochette

(Gr3) à Longchamp et avait échoué au pied du podium, derrière quelques-uns des

meilleurs 2ans vus en France. Cheval au physique important, Al Hazim aime aller

de l’avant et devrait donner du rythme à l’épreuve. Si son jockey arrive à

tempérer ses ardeurs, il sera difficile à reprendre dans la si sélective ligne

droite de Compiègne. Lachlan Bridge (Dubawi) est aussi un rentrant de qualité :

le poulain d’Yves de Nicolay a fait ses débuts dans le Prix de Crèvecoeur (F),

l’un des meilleurs maidens de l’été à Deauville, ce qui indique l’estime que

lui porte son entourage. Depuis, il n’a fait que progresser et a ouvert son

palmarès à Clairefontaine en disposant facilement de Happy Monster (Xaar) et

Parkori (Vatori). Il a ensuite tenté sa chance dans des "B",

catégorie dans laquelle il reste sur une deuxième place à Deauville.

Surveillons aussi la performance de Concordat (Selkirk), un protégé d’André

Fabre qui a pris deux accessits en deux tentatives à Saint-Cloud. En dernier

lieu, il a fini dans le sillage de ses rivaux au terme d’une arrivée très

serrée. Il avait notamment dominé Inscrutable (Arch), qui a remporté cet hiver

le Prix Policeman (L).

LES

GAGNANTS PROVINCIAUX

Deux

chevaux restent sur une victoire, qu’ils ont obtenue en province. Prince

d’Aliénor (Verglas) a même obtenu deux succès sur la piste en sable paloise et

entend bien ne pas s’arrêter là. Toutefois, quelques réserves sont à faire sur

la qualité des lots qu’il a affrontés. Universal Law (Proclamation) a quant à

lui débuté victorieusement sur la piste de Tours à la fin du mois de septembre

et retrouve la compétition après plusieurs mois d’absence.