Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix des benjamins : osso bello met tout le monde d’accord

Autres informations / 30.03.2011

Prix des benjamins : osso bello met tout le monde d’accord

Le Prix

des Benjamins s’annonçait très intéressant puisqu’il regroupait les deux

pelotons du Prix d’Essai des Poulains. Les gagnants de ces deux épreuves se

retrouvaient, mais c’est un troisième larron, Osso Bello (Corri Piano) qui a

finalement eu le dernier mot. Le protégé de François-Marie Cottin a toujours

voyagé dans le sillage des animateurs –vainqueurs de chaque peloton du Prix

d’Essai –, Juliano (Enrique) et Little Roger (Ballingarry). Il a bénéficié du

meilleur des parcours, dans une course très rythmée, puis est venu les dominer

dans la ligne droite finale. « Il avait effectué de bons débuts, confie son

entraîneur. C’est un poulain sérieux et on avait demandé à Jonathan Plouganou de

le monter près de la tête. On ne pensait pas gagner mais on s’attendait à ce

qu’il coure bien. » Osso Bello avait fini cinquième du peloton de Little Roger

dans le Prix d’Essai des Poulains. Une performance qui était à souligner, car

les chevaux de François Cottin progressent toujours beaucoup après leurs

débuts. Une fois le dernier obstacle franchi, il a filé vers le poteau,

laissant Little Roger à dix longueurs alors que le même écart, mais inversé,

les séparaient en dernier lieu. Little Roger a été monté offensivement

aujourd’hui, mais s’est montré très fautif sur l’obstacle. « Je ne sais pas ce

qu’il a, mais il ne s’est jamais servi de son dos sur l’obstacle, nous a dit

son jockey, Bertrand Lestrade. Il a dû passer correctement trois haies. Alors

s'il a tout de même obtenu ce classement, c’est qu’il doit être très bon. »

JEAN-LUC

PELLETAN SE CONTENTE DES ACCESSITS

Jean-Luc

Pelletan présentait deux de ses pensionnaires : le très attendu Juliano,

lauréat d’un des deux pelotons du Prix d’Essai des Poulains, et Tixto

(Rashbag), qui avait fini neuvième de l’autre peloton. Ce dernier a laissé une

bonne impression aujourd’hui, finissant très vite pour s’emparer de la

troisième place.  Son compagnon de box,

qui a toujours évolué aux avant-postes, a consommé beaucoup de carburant durant

le parcours, tout en commettant quelques erreurs sur l’obstacle. Il a perdu la

quatrième place sur le poteau. Leur entraîneur est revenu sur leur performance

après la course : « J’ai toujours pensé que Tixto était un bon cheval. Christophe

Pieux était venu le sauter un matin et voulait le monter aujourd’hui. C’est un

poulain qui est très doué sur l’obstacle et pourtant il n’a rien dans ses gènes

pour s’y plaire.  Juliano était attendu,

je me doutais qu’ils n’allaient pas le laisser s’amuser tout seul devant. Il se

prend un peu pour un dieu sur l’obstacle et il va falloir qu’il se calme.

Je vais les emmener tous les deux à Auteuil. Tixto parce que je pense

qu’il s’y plaira et Juliano pour qu’il voie des obstacles plus important. »

UNE

FAMILLE PRECOCE QUI SE PLAIT A ENGHIEN

Élevé

conjointement par sa propriétaire, Madame Christian Wingtans, et la succession

V. Esposito, Osso Bello est un fils de l’étalon d’obstacle Corri Piano (Garde

Royale) et de Sweet Valrose (Cadoudal), une jument d’obstacle précoce, qui a

pris la deuxième place du Prix des Cadettes à Enghien, avant de finir troisième

du Prix Géographie de la championne mésange royale. Osso Bello est le

propre frère de Rose Rosse (Corri Piano), une jument entraînée par Robert Collet

qui a fait mieux que sa mère en gagnant le Prix des Cadettes. Elle s’est

ensuite classée deuxième du Prix Nivolet avant de tenter sa chance, en vain, au

niveau Listed à Auteuil. Sweet Beauty (Tip Moss), la deuxième mère, est à

l’origine de Blue Shark (Cadoudal) qui a remporté le Prix Ketch (L) à Auteuil

avant de s’exporter outre-Manche.