Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix d’essai des poulains (pelotons b) : juliano, de bout en bout

Autres informations / 09.03.2011

Prix d’essai des poulains (pelotons b) : juliano, de bout en bout

Le

second peloton du Prix d’Essai des Poulains a été dominé par Juliano (Enrique)

qui s’est imposé de bout en bout. Isolé seul devant, le pensionnaire de

Jean-Luc Pelletan a penché sur certains obstacles, mais cela ne l’a pas empêché

de repartir sûrement sur le plat. Il l’a emporté de cinq longueurs avec style.

« Le cheval était vite en jambes avec pas mal de gaz, a expliqué Ervan

Chazelle, jockey de Juliano. Il est un peu délicat dans la bouche. Je suis

parti pour aller devant, et il s’est relâché. En face, je pense que j’avais

fait la différence. Je lui ai laissé sa chance dans le tournant final et il n’a

pas molli. Il va progresser et, s’il apprend à se gérer, il pourra aller à

Auteuil. Mais pour le moment, je pense qu’il faut le laisser à Enghien, car

c’est un parcours coulant. » Après le succès de Mildon (Milford Track) dans

cette même course en 2006, Jean-Luc Pelletan signe un doublé dans cette course.

Mais, à chaud, il apparaît que le premier peloton du Prix d’Essai et son

vainqueur, Little Roger (Ballingarry), soit meilleur. Deuxième, Walk Sibo

(Balko) a très bien couru se montrant tenace dans la phase finale.

ROI DE

TREVE TRACE UNE BELLE LIGNE DROITE

« C’est

un poulain un peu compliqué », nous a dit après la course Guillaume Macaire au

sujet de Roi de Trêve (Martaline). Bertrand Lestrade, son cavalier, s’en est

bien servi, le montant à l’économie le long de la corde, avant de lui faire

effectuer une bonne ligne droite pour terminer troisième. L’autre protégé du

professionnel des Mathes, Lefaucon (Kapgarde), de la famille de Grivette

(Antarctique), prend une honnête cinquième place.

LE NEVEU

DE QUINQUIN THE KING

Juliano

est le petit fils de Joy of Life (Exit to Nowhere), deuxième de Listed à

Zurich. Il est aussi le neveu de Quinquin The King (Take Risks), troisième de

Gr2 à Santa Anita après avoir enlevé deux gros handicaps en France. Neuf

produits de Joy of Life sont répertoriés, six ont couru et cinq ont gagné. Mère

de Juliano, My Vanessa (Medaaly) a remporté une course sur le steeple de Pau.

Juliano est son premier gagnant.