Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix d’essai des pouliches – peloton a : les bonnes origines d’eudemis

Autres informations / 16.03.2011

Prix d’essai des pouliches – peloton a : les bonnes origines d’eudemis

Comme

son pendant masculin disputé la semaine dernière, le Prix d’Essai des Pouliches

a été dédoublé compte tenu du nombre élevé d’engagements. Dans ce premier

peloton, quelques beaux papiers se distinguent et notamment celui d’Eudemis

(Martaline), la représentante de Gérald Laroche. Eudemis est issue d’une

famille de l’élevage du prince Aga Khan, celle du champion Astarabad (Alleged),

vainqueur du Prix Ganay et troisième du Prix du Jockey Club (Grs1). Astarabad

est devenu depuis un étalon confirmé en obstacle, père de la JDG Jumping star

Questarabad. Astarabad est le frère utérin d'Anazeem (Irish River), la mère

d’Eudemis. Cette dernière est présentée par Yannick Fouin, qui connaît une

franche réussite sur l’hippodrome d’Enghien. Nul doute qu’Eudemis va s’engager

en bonne condition physique. Du côté des bonnes origines d’obstacle, Gaspatir

(Muhtathir) est une fille de Gaspaie (Cyborg), gagnante ici-même à 3ans.

Gaspaie est aussi la soeur des bons Mr Thriller (Kapgarde), deuxième du Prix

Stanley (L) et Gaspara (Astarabad), deuxième de Gr1 à Aintree. Perladora

(Martaline) est quant à elle née de Line Perle (Gold and Steel), qui a fini

troisième du Prix André Michel (L) à Auteuil et qui est la soeur utérine de

Grey Jack (Bikala), vainqueur du Prix Edmond Barrachin, du Grand Prix de Pau et

deuxième du Prix du Président de la République (Grs3). Parlons aussi de Lespoir

(Canyon Creek) qui est la propres soeur de Crios, vainqueur l’année dernière du

Prix Aguado (L) à Auteuil, et aussi de Polyfleur (Poliglote), issue d’une

famille qui n’a produit que de "vrais" chevaux de course et qui

dépend de l’entraînement toujours redoutable de Guillaume Macaire.