Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix d’essai des pouliches – peloton b : take this waltz vient à bout de dallidas

Autres informations / 17.03.2011

Prix d’essai des pouliches – peloton b : take this waltz vient à bout de dallidas

Contrairement

au premier peloton du Prix d’Essai des Pouliches, cette épreuve s’est déroulée

à un train plus modéré. Take This Waltz (Enrique), la lauréate de l’épreuve, a

mis plus de trois secondes supplémentaires que ses contemporaines du peloton A

pour finir le parcours. Take this Waltz est une petite pouliche, mais elle a

pour elle son aptitude à l’obstacle. « Elle n’a pas de modèle, mais elle est

douée et agile sur l’obstacle, a expliqué Jehan Bertran de Balanda. Elle adore

sauter. Elle sera probablement limitée par son modèle donc on devrait rester

ici pour le moment. » Take this Waltz s’est rapidement installée parmi les

premières, au contact de l’animatrice, Miss Lino (Trempolino). Dans leur

sillage, Dallidas (Kahyasi), la pensionnaire de Guillaume Macaire, a aussitôt

marqué ses rivales, accompagnée d’Une Fois de Sivola (Kidder). Ces quatre

pouliches ont finalement terminé aux quatre premières places. Dallidas a été la

seule à tenter d’inquiéter la future lauréate, finissant bien côté corde, mais

n’a pas séduit son jockey, Jacques Ricou, qui nous a déclaré après la course :

« Je ne sais pas trop quoi en penser, on n’est pas allé très vite et on n’a pas

fini avec beaucoup plus de vitesse, il faut voir comment ça évolue. » À

distance des deux premières, c’est l’animatrice Miss Lino qui a pris la

troisième place devant Une Fois de Sivola.

UNE

ORIGINE JUDDMONTE FARMS

Élevée

dans le Calvados, Take this Waltz est issue d’une famille de l’élevage du

prince Khalid Abdullah, Juddmonte Farms. Elle est née d'Enrique et Great Care

(El Gran Senor). Cette dernière évoluait sous les ordres de Pascal Bary et n’a

pas réussi à s’imposer en sept tentatives. Elle s’est toutefois avérée être une

génitrice honnête, ses cinq premiers produits ayant gagné, à l’image de GrSat

shudder, le propre frère de Take this Waltz, qui s’est imposé à Auteuil, avant

d’y prendre la quatrième place du Prix Jacques d’Indy (Gr3). Great Care est une

soeur de Casual Fame (Quest for Fame), un cheval entraîné par Maurice Zilber

qui a remporté le Critérium de Lyon (L) sous les couleurs du prince Abdullah.