Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix la lagune (d) : deplacement gagnant pour la pernelle

Autres informations / 29.03.2011

Prix la lagune (d) : deplacement gagnant pour la pernelle

Basé à

Deauville, Yves de Nicolay effectuait un long déplacement avec La Pernelle

(Beat Hollow) pour aller courir le Prix La Lagune (D), une route que fait

souvent avec réussite, dans le sens inverse, Jean-Claude Rouget avec ses

chevaux. Ce périple n’a pas été vain, puisque La Pernelle va revenir à

Deauville avec une victoire dans l’une des meilleures courses à conditions pour

femelles du Sud-Ouest. Longtemps à mi-peloton, La Pernelle est venue

"dans" les autres pouliches et elle n’a pas vraiment été inquiétée

par l’attaque de la favorite, Your so High (High Chaparral), venue à

l’extérieur. Les deux premières avaient au passage du poteau un net avantage

sur leurs poursuivantes qui reflète bien la différence de niveau que l’on

supposait avant course entre celles qui ont composé le jumelé gagnant et les

autres. « Elle a bien accéléré, expliquait Christophe Lemaire, jockey de La

Pernelle à notre correspondant local. Elle avait l’aptitude au terrain souple,

mais je pense qu’elle peut monter de catégorie. » Christophe Lemaire avait deux

montes à Bordeaux et il a gagné deux fois, sous les yeux de son père qui était

présent et très fier de son fils. « Mon père vient rarement, alors j’essaie de

m’appliquer quand il est là ! », racontait le fils. Son "application"

lui a permis de battre Your so High, qui perd par la même occasion son

invincibilité acquise en deux sorties à 2ans. Mais cela n’inquiète pas son

entraîneur, Jean-Claude Rouget, qui analysait auprès de notre correspondant : «

C’est une bonne rentrée et je suis satisfait de sa course. Elle possède un

pedigree pour tenir la distance et après cette bonne reprise de contact, je

pense que nous allons la rallonger. »

LA

FAMILLE DE LINAMIX

Élevée

au Haras des Capucines, La Pernelle possède un très beau pedigree qui, comme

l’a expliqué Christophe Lemaire, l’autorise à aller sur des terrains très

souples. En effet, sa troisième mère est Lunadix, mère de Linamix, gagnant de

la Poule d’Essai (Gr1) avant de devenir top-étalon, porteur d’une

prédisposition à bien faire sur des terrains lourds (mais pas seulement). La

deuxième mère de La Pernelle est Luna Caerla (Caerleon), qui a gagné une course

et a produit Luna Kya (Kendor), lauréate du Prix de Psyché (Gr3) et du Prix

Caravelle -Haras des Granges (L). Luna Caerla est aussi la mère de King Luna

(King’s Best), lauréate du Prix La Moskowa (L), et de Livandar (Fantastic

Light), récent gagnant du Grand Prix de la Riviera (L).