Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix la lagune (d) : l’invaincu your so high rencontre la pernelle

Autres informations / 28.03.2011

Prix la lagune (d) : l’invaincu your so high rencontre la pernelle

À

l’image du Prix Nelcius (B) réservé aux mâles, le Prix La Lagune (D) est un bon

tremplin vers de plus hautes ambitions pour les pouliches. Deux femelles se

détachent au "papier" dans cette "D" : Your so High (High

Chaparral), une pouliche invaincue, et La Pernelle (Beat Hollow), titulaire de

bonnes sorties à un niveau supérieur. Présentée par Jean-Claude Rouget, Your so

High a gagné sur le parcours de mardi pour ses premiers pas en battant

Newcastle (High Yield), troisième du Prix Zeddaan (L). Elle a ensuite dominé

Arizona Run (Hurricane Run), une bonne pouliche de Jean-Claude Séroul. Au

regard de ces "lignes", Your so High pourrait être la pouliche à

battre, même si elle effectuera sa rentrée, à l’inverse de La Pernelle.

Pensionnaire d’Yves de Nicolay, qui se déplace rarement dans le sud-ouest, La

Pernelle vient de prendre la deuxième place du Prix d’Amélie (D) à Compiègne

pour son retour à la compétition. Elle était devancée par Venise Jelois

(Marchand de Sable) gagnante de "B" ensuite et précédait High Class

(High Yield) qu’elle retrouvait, mais se classait devant l’estimée Tawaaleef

(Haafhd). Deuxième, à une demi-longueur de Whip and Win (Whipper), lauréate de

Listed en fin d’année 2010, La Pernelle a bien progressé depuis ses débuts au

Pin-au-Haras et sera l’adversaire principale de Your so High.

LE RESTE

DE L’OPPOSITION

Cinq

pouliches affronteront Your so High et La Pernelle. Et ces deux dernières

trouveront à qui parler. Charles Gourdain, qui aura Prince d’Aliénor (Verglas)

dans le Prix Nelcius, sera représenté par un autre pur-sang de l’écurie Pur

Sang d’Aliénor, High Class. Cette pouliche possède beaucoup de métier et sort

rarement des cinq premiers. Sa "ligne" sur La Pernelle lui donne tout

à fait le droit de jouer un bon rôle ici. Okaleeski (Okawango) est entraînée

par Christelle Courtade et vient de faire de probants débuts à Bordeaux, prenant

la troisième place derrière la JDG rising star Suertez (Shamardal). Avec une

course dans les jambes, elle peut manquer de métier.

ANNUA,

LA MEILLEURE DES DEUX IBERIQUES

L’Espagne

n’est pas loin de Bordeaux et deux professionnels installés à Madrid auront une

partante : Guillermo Arizkorreta et Yan Durepaire. Le premier a engagé Star

Dust Melody (Chichicastenango), venant d’être acquise "à réclamer"

mais qui devrait surtout trouver son jour en Espagne. En effet, la meilleure

chance espagnole est présentée par Yan Durepaire. Il s’agit d’Annua (Touch of

the Blues), élevée par Javier Martinez Salmean, le propriétaire de Doctor Dino

(Muhtathir). Annua avait débuté à Madrid directement dans le Premio Carlos

Sobrino (B), le critérium des pouliches espagnol. Et elle avait conclu

troisième, en léger retrait des deux premières, effectuant un effort remarqué.

Décevante ensuite, elle est de retour sur le mile, qui est sans doute plus à sa

convenance.