Prix la nouba : rosa d’anjou s’impose sur sa classe pour ses debuts en steeple

Autres informations / 24.03.2011

Prix la nouba : rosa d’anjou s’impose sur sa classe pour ses debuts en steeple

Pour sa

rentrée, Rosa d’Anjou (Rochesson) a fait fi de son manque de condition pour

débuter victorieusement en steeple-chase dans le Prix La Nouba. Une course

remportée en 2006 par Lina Drop (Trempolino), alors âgée de 4ans et lauréate du

Prix Alain du Breil (Gr1) quelques mois plus tard. À l’instar de la

pensionnaire de Yannick Fouin, Rosa d’Anjou a montré des moyens sur les haies

en gagnant le Prix Gérald de Rochefort (L) l’an passé sur du terrain souple.

Mercredi, la piste était souple, mais pas trop, ce qui convient parfaitement à

Rosa d’Anjou, qui a fait jouer sa classe pour l’emporter courageusement. « Ce

qui est plaisant, c’est qu’elle n’était pas affûtée pour cette rentrée et donc

qu’elle manquait de condition, nous a expliqué son jockey, David Berra, lauréat

des deux belles courses de l’après-midi. Je me doutais qu’aujourd’hui, ce ne

serait pas évident, d’autant plus qu’elle avait été arrêtée dans son travail.

Je l’ai montée près des chevaux de tête et je suis venu "facile" dans

la ligne droite. Elle a bien répondu à mes sollicitations. » Rosa d’Anjou et sa

principale rivale, Maviréenne (Mansonnien), ont offert une belle course aux

spectateurs présents à Enghien. Toutes deux au botte à botte dans le dernier

tournant, elles ont lutté jusqu’à ce que la protégée de Pascal Journiac ne

fasse une faute à la dernière haie, comme dans le Prix André Michel (Gr3) 2010.

Une faute qui lui a un peu coupé les jambes, Maviréenne finissant troisième.

Rosa d’Anjou a, elle, parfaitement sauté le dernier obstacle, poursuivant son

effort sur le plat pour résister à la soeur d’Al Ferof (Dom Alco), vainqueur du

Supreme Novices’Hurdle (Gr1) à Cheltenham, Ardissone (Martaline). Cette

pensionnaire d’Emmanuel Clayeux a fait une faute à la rivière des tribunes mais

a ensuite tracé un parcours prometteur (2e).

LA NIECE

DE FORMOSA JOANA HAS

Élevée

par A. Vandenhove, G. Vaillant et M. Aschero, Rosa d’Anjou est le premier

produit de Rosane (Sheyrann), une jument entraînée par Serge Foucher qui a

remporté deux courses en province. Son deuxième produit, Roc d’Anjou

(Sunshack), a couru deux fois à Auteuil, se classant troisième du Prix des

Cévennes lors de sa deuxième tentative. Rose Diamond (Rose Laurel), sa deuxième

mère, est à l’origine de la bonne Formosa Joana Has (Turgeon), une jument qui

s’est imposée en steeple-chase et en haies à Auteuil pour l’entraînement d’Éric

Leray. Normania Hall (Weaver’s Hall), la troisième mère, a remporté deux

Listeds à Deauville et Saint-Cloud. Entre ces deux victoires, elle s’était

aussi imposée sur les balais d’Auteuil. Elle est ensuite devenue la mère du bon

Brazil (Matahawk), lauréat de quatre courses à Auteuil, dont les Prix Hardatit

et Rose or No.