Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix rush : esmondo ouvre le bal des debutants d’auteuil

Autres informations / 21.03.2011

Prix rush : esmondo ouvre le bal des debutants d’auteuil

Rencontré

il y a une semaine, Guillaume Macaire nous avait avoué qu’il ne s’imaginait pas

battu dans le Prix Rush. Il s’était d’ailleurs donné trois chances d’y arriver,

qui ont été réduites à deux après le forfait de Short Cut (Lavirco). Le

représentant de la famille Papot n’a pas pris part à l’épreuve car un maximum

de cinq chevaux peuvent faire écurie. Or les trois "Macaire" devaient

faire écurie avec les trois "Cherel", il a donc fallu faire un choix.

Mais l’entraîneur royannais a obtenu son succès grâce à Esmondo (Sholokhov), un

beau et bon poulain qui n’a rencontré personne pour l’inquiéter. Vite aux

avant-postes, il a évité de justesse la correctionnelle en passant la haie du

pavillon. Devant lui, le partenaire de Christophe Pieux, Blingless (Enrique), a

refusé de sauter, dérobant sur sa droite tout en éjectant son jockey. Esmondo,

qui venait dans son sillage, a alors été obligé de sauter à la fois l’obstacle

et le jockey qui se trouvait au sol devant lui. « C’est un bon poulain, je suis

très content de sa performance, confie Guillaume Macaire. Il est sérieux et

nous a toujours montré ce qu’on voulait voir le matin. Je l’avais emmené à

Maisons-Laffitte sauter les haies de Penthièvre. Ce que je fais avec les 3ans

que j’estime. Aujourd’hui, ça aurait pu mal se passer à la haie du pavillon et

pourtant, ça ne l’a pas perturbé. Il avait l’avantage d’avoir vu les couleurs à

2ans. Je l’aime beaucoup. » Esmondo a imprimé le rythme de l’épreuve et son

jockey, Bertrand Lestrade, n’a pas eu à forcer le talent de sa monture pour

s’imposer. Derrière lui, c’est Mazuelo (Poliglote) qui a pris la deuxième place

en finissant avec beaucoup de vitesse pour dominer Hammersly Lake (Kapgarde) et

son compagnon de box Cabestan (Until Sundown).

LES

"CHEREL" EXACTS AU RENDEZ-VOUS

Respectivement

deuxième et quatrième, les pensionnaires de Guy Cherel Mazuelo et Cabestan ont

réalisé des débuts intéressants. Leur entraîneur nous a déclaré à leur sujet :

« Ce sont deux poulains totalement opposés. Mazuelo est un cheval très

électrique qu’il faut canaliser le matin. On passe notre temps à essayer de le

calmer. Je suis très content de lui car il a été bien caché et n’a jamais tiré.

Il a ensuite fini avec beaucoup de vitesse. Le résultat m’importait peu, ce que

je voulais, c'est qu’il apprenne quelque chose et qu’il se plaise sur la piste.

Cabestan, lui, n’est pas très démonstratif le matin, il est très cool et aura

probablement besoin de plus de travail. Cyrille a été un peu gourmand dans le

dernier virage et il aurait peut-être gagné un accessit sans cela. Mais je suis

très content d’eux, c’est très positif pour la suite. »

UNE

BONNE FAMILLE ALLEMANDE

Acheté

18.000 € aux ventes BBAG en 2009, Esmondo est né de Sholokhov, un étalon qui a

fait ses preuves en obstacle en France avec Ole Companero et Allen Voran. Sa

mère, Esmonda (Mondrian), fille d’un gagnant de Derby allemand, est la soeur

utérine du bon Estejo (Johan Cruyff), vainqueur du Premio Roma (Gr1), et

d'Estemona (Oxalagu), double gagnante de Listed. Ermion (Surumu), la troisième

mère, s’est classée deuxième au niveau Listed et a fini quatrième du Preis der

Diana (Gr2).