Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix solitaire : bataille de reines entre chuchoteuse et wutzeline

Autres informations / 16.03.2011

Prix solitaire : bataille de reines entre chuchoteuse et wutzeline

Épreuve

préparatoire aux Prix Journaliste et Romati (Ls), le Prix Solitaire est le

temps fort de la réunion d’Enghien. Parmi les neuf chevaux engagés dans cette

course, deux candidatures attirent inévitablement l’attention, celles des

bonnes Chuchoteuse (Astarabad) et Wutzeline (Waky Nao). La première nommée,

âgée de 6ans, est encore toute neuve. Véritable championne à 3ans, la jument de

Laurent Postic a ensuite connu des ennuis de santé qui l’ont éloignée pendant

un an de la compétition. Elle est ensuite revenue progressivement et n’a couru

que neuf fois pour cinq succès et trois places. Elle a effectué ses quatre

dernières tentatives à Enghien, une piste qu’elle affectionne particulièrement,

et reste sur une troisième place dans la Grande Course de Haies d’Enghien

(Gr3). En digne fille d’Astarabad, elle ne se plait pas particulièrement dans

les pistes trop souples et peut parfois faire des erreurs sur les obstacles.

Chuchoteuse retrouve le parcours du steeple-chase, une catégorie dans laquelle

elle n’a plus évolué depuis ses débuts victorieux dans la discipline du steeple

en mars dernier. Elle dominait d’ailleurs Formosa Joana Has (Turgeon), une

jument qu’elle trouve à nouveau sur sa route.

WUTZELINE

CHERCHE UN AUTRE TERRITOIRE

Reine de

Cagnes-sur-Mer, Wutzeline cherche à étendre son territoire en région

parisienne. Elle n’a pas réussi à se hisser au niveau des meilleurs hurdlers à

l’occasion du Prix Juigné (Gr3) à Auteuil et tente sa chance dans l’autre

discipline et sur la piste d’Enghien, qui présente plus d’affinités avec celle

de Cagnes-sur-Mer que l'hippodrome d'Auteuil. Enghien est réputé pour être coulant,

propice à la vitesse, ce qui devrait favoriser Wutzeline. La championne de

Yannick Fertillet ne s’y est encore jamais exprimée et va tenter de le

découvrir en passant par la grande porte.

DONEYEV

DE RETOUR EN STEEPLE-CHASE

Le

pensionnaire de Jean-Paul Gallorini Doneyev (Diableneyev) est invaincu en deux

tentatives sur le steeple-chase d’Enghien, mais affronte pour la première fois

les chevaux d’âge. Vainqueur du Prix Roger Saint (L) en fin d’année dernière,

il a été sacré à ce titre meilleur steeple-chase de 4ans du plateau de Soisy.

Notons qu'il vient de passer sous l'entraînement de Jehan Bertran de Balanda.

Vicbilh (Loup Solitaire), lui, a toujours Jean-Paul Gallorini pour mentor, et

se présente lui aussi invaincu à Enghien, mais en seulement une tentative.

AVENUE

MARCEAU, LA SPECIALISTE

Sur la

piste d’Enghien, Avenue Marceau (Enrique) est quasiment irréprochable, mis à

part quelques petites erreurs qui lui ont fait "goûter la terre".

Mais Avenue Marceau est une spécialiste du steeple d’Enghien : l’année dernière

elle a fini troisième du Grand Steeple-Chase d’Enghien (Gr2), peu après sa

victoire dans le Prix des Rouges Terres, où elle dominait nettement

Présidentiable (Anabaa), qu’elle retrouve face à elle.  Avenue Marceau a désormais 6ans, elle a pris

un peu plus de maturité durant l’hiver et devrait se montrer redoutable.