Le français broox sera au depart des guinees

Autres informations / 22.04.2011

Le français broox sera au depart des guinees

Il y

aura au moins un cheval entraîné en France au départ des 2.000 Guinées de

Newmarket. Eoghan O’Neill a confié que Broox (Xaar) sera présent dans le

classique anglais, le 30 avril. Le poulain n’a pas été revu cette année, un

choix délibéré qu’explique son entraîneur : « Je n’ai pas voulu le courir en

France au printemps, car on trouve souvent des terrains souples, et lui a

absolument besoin de piste ferme. Et je ne voulais pas non plus lui faire effectuer

une rentrée en Grande-Bretagne, pour ne pas lui imposer deux longs

déplacements. C’est pour cette raison qu’il va rentrer directement dans les

Guinées. Je ne sais pas encore si Olivier Peslier pourra le monter, car il y a

des courses en France le même jour. En revanche, le fait qu’il découvre le mile

ne m’inquiète pas. Le cheval a travaillé samedi dernier à Deauville, sur cette

distance, avec de bons chevaux, et cela s’est très bien passé. » Broox a montré

beaucoup de vitesse l’an dernier en s’imposant dans le Prix d’Arenberg (Gr3)

sur les 1.100 mètres de Maisons-Laffitte, ou en se classant deuxième du Prix

Robert Papin (Gr2) sur le même hippodrome. Quant à son entraîneur, installé

désormais à côté du Mans, il était passé près de l’exploit en 2007, quand il

avait sellé Vital Equine (Danetime), deuxième des 2.000 Guinées de Cockney

Rebel (Val Royal), lequel était monté par… Olivier Peslier.