L’ouest affiche son dynamisme a la soiree de l’apgo

Autres informations / 19.04.2011

L’ouest affiche son dynamisme a la soiree de l’apgo

Rougé,

samedi 16 avril, 13h. Jean-Charles Coudé met la dernière main à la suspension

de casaques qui égaiera le fond de la salle polyvalente du petit village de la

Loire-Atlantique. L’Apgo (Association des propriétaires de galop de l’Ouest)

organise sa soirée annuelle, au cours de laquelle sont remises les Cravaches

d’or de l’Ouest. Le record de participants (plus de 280) va être battu. Alors cela

vaut bien de peaufiner le décor. Vers 20h, tout le monde est assis. Le

président, Gérard Nicol, prononce l’allocution de bienvenue et conclut avec ces

mots : « L’Ouest est bien vivant ! » L’ambiance dans la salle est là pour le

prouver… Gérard Nicol remercie aussi tous les propriétaires adhérents qui

permettent à l’Apgo de toujours bien fonctionner, les associations

d’entraîneurs, de jockeys et l’Asselco (éleveurs de l’Ouest) – indéfectible

partenaire de l’Apgo. Le discours est aussi l’occasion de mettre à l’honneur

tous les bénévoles des sociétés de courses de l’Ouest « sans lesquels les

courses ne vivraient pas ». Durant le repas, d’autres personnalités prennent

également la parole, notamment Philippe Bouchara, Président de l’Association

des propriétaires de galop nationale qui a exposé son point de vue sur

différents projets comme une licence pour les entraîneurs de chevaux étrangers

venant courir en France ou sur l’éventuel projet de rénovation de l’hippodrome

de Longchamp. Madame Talbourdet, représentante de la Maison familiale de

Pouancé, est aussi intervenue et a tenu à évoquer l’idée d’un projet qui

consisterait à augmenter les courses Afasec en province et à mettre en place un

système de challenge autour de ces courses pour établir un classement (et

remettre un prix) au meilleur futur jeune jockey de l’Ouest. La soirée a

continué avec la remise des Cravaches d’or et du challenge Apgo. Le challenge

Apgo est un circuit de six courses au cours desquelles propriétaires et

entraîneurs accumulent des points. Christophe Lotoux, Laurent Viel, Jean-Claude

Laisis ainsi que la famille Papot et d’autres entraîneurs et propriétaires ont

été récompensés. Puis ce fut le tour des jockeys, gentlemen-riders et

cavalières, comme David Cottin, Camille Peltier, Fabrice Veron, Théo Bachelot –

récompensés par des personnalités comme Thierry Gillet, Henri-Alex Pantall,

Bruno Jollivet. Ce dernier a reçu un prix spécial pour l’ensemble de sa

carrière. Avant la fin de soirée (dansante), une loterie dotée par l’Asselco a

permis à des adhérents de l’Apgo de gagner des bons de 3.000 € en vue d’acheter

des yearlings dans les différents haras de leur choix.