Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix caravelle - haras des granges (l) : jean-claude rouget veut reprendre le controle de la caravelle

Autres informations / 29.04.2011

Prix caravelle - haras des granges (l) : jean-claude rouget veut reprendre le controle de la caravelle

Lorsque

l’on se penche sur le palmarès du Prix Caravelle (L), un constat saute

immédiatement aux yeux : la très large domination de Jean-Claude Rouget dans

cette épreuve. L’entraîneur palois a remporté huit des douze dernières

éditions, un exploit authentique dont il peut encore repousser les limites

grâce à ses trois représentantes dans ce millésime 2011. L’année dernière, c’est

la pensionnaire d’Henri-Alex Pantall, 

Lady’s Purse (Doyen), qui s’était imposée, brillant par la suite à

Chantilly en remportant le Prix de Royaumont (Gr3), le jour du Prix du Jockey

Club (Gr1). La meilleure chance théorique de Jean-Claude Rouget se nomme

Darling Story (Nombre Premier). Elle s’est déjà imposée à ce niveau lors du

Prix Delahante (L) à Marseille, avant de prendre la quatrième place du Prix La

Camargo (L), à bonne distance. Plus haute valeur du lot, avec 44 kilos, elle

rend quatre livres à toutes ses rivales dont ses deux compagnes de box Your so

High (High Chaparral) et Miss Bex (Dalakhani). Ces deux pouliches montent

progressivement les échelons de la gloire et peuvent causer une bonne surprise.

HALO DE

LUNE, LA PRINCIPALE ADVERSAIRE

Rodolphe

Collet fait le déplacement de Chantilly à Toulouse avec Halo de Lune (Halling),

une pouliche qui reste sur une quatrième place dans le Prix Rose de Mai (L) à

Saint-Cloud. Ce jour-là, elle était devancée d’une longueur par un trio de tête

composé de Peace of oasis (Oasis Dream), qui pourrait désormais prendre le

départ du Prix Cléopâtre (Gr3), Don’t Hurry Me (Hurricane Run), qui vient de

triompher dans le Prix Pénélope (Gr3) et Skallet (Muhaymin), qui a ensuite pris

la troisième place du "Pénélope". Halo de Lune était venue de

l’arrière-garde et avait fourni un bon effort. Face à une telle opposition,

elle semble avoir les moyens de s’imposer.

SPLENDIDO,

L’ATOUT DE FREDERIC ROSSI

Le duo

Frédéric Rossi et Jean-Claude Séroul est représenté par Splendido (Slickly),

une bonne pouliche qui reste sur deux succès consécutifs dans le Sud-Est. Mais

Splendido n’a jamais couru à un meilleur niveau qu’une course F et tente de

franchir un important palier. Jiloka Avenue (Daltabad), la gagnante du Prix

Kérautem (B), va tenter d’offrir un deuxième succès consécutif dans cette

épreuve à son mentor, Henri-Alex Pantall. Enfin, Venise Jelois (Marchand de

Sable) est la dernière participante, elle est à créditer d’une remarquable

efficacité.