Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix comrade (b) : sur les traces de silver pond

Autres informations / 27.04.2011

Prix comrade (b) : sur les traces de silver pond

Disputé

sur le parcours des 2.100m corde à gauche de Maisons-Laffitte, le Prix

Comrade  (B) est une épreuve qui a

souvent souri à de bons chevaux. L’année dernière, c’est Silver Pond (Act One)

qui s’y était imposé après avoir remporté le Prix Juigné (F) à Longchamp. Ils

n’étaient que cinq partants en 2010 et on retrouve le même nombre de partants

cette année. Cette épreuve peut révéler un futur candidat au Prix du Jockey

Club (Gr1), mais aussi au Grand Prix de Paris (Gr1). Trois des cinq poulains au

départ sont engagés dans le derby cantilien dont Valiyr (Alhaarth), un débutant

d’Alain de Royer Dupré qui arbore les couleurs de Son Altesse Aga Khan. Valiyr

est un fils de Valima (Linamix), une gagnante du Prix Imprudence (L) issue de

l’élevage "Lagardère". Valiyr est le frère utérin de Valasyra

(Sinndar), deuxième du Prix de Liancourt (L), et provient de la famille de Val

Royal (Royal Academy), vainqueur du Breeders’ Cup Mile (Gr1) sous

l’entraînement Julio Canani. Valiyr est le seul débutant de l’épreuve et ce

premier engagement,  directement dans une

"B", incite à croire que le poulain dispose de moyens.

LA

"LIGNE" DU "JUIGNE"

L’année

dernière, le lauréat du Prix Juigné, Silver Pond, avait conservé son

invincibilité en triomphant dans ce Prix Comrade, sa deuxième sortie publique.

Il dominait un bon lot puisqu’il devançait Maroon Machine (Muhtathir), deuxième

du Critérium du Languedoc (L), et Lumineux (Motivator), vainqueur du Prix

Ridgway (L) après avoir pris la sixième place du Prix du Jockey Club. Silver

Pond a d’ailleurs remporté par la suite le Prix Hocquart (Gr2), avant de subir

une interruption de carrière. Le cheval du Haras du Quesnay est entraîné par

Carlos Laffon-Parias et ce dernier tente à nouveau de réitérer son exploit.

Dans le "Juigné" édition 2011, il s’était classé troisième avec

Softsong (Singspiel), un représentant de la casaque Wertheimer & Frère, et

il présente ce poulain au départ. Softsong avait réalisé de bons débuts,

concluant dans le proche sillage des deux premiers, tout en refaisant du

terrain pour finir. Il avait d’ailleurs creusé l’écart avec ses poursuivants et

devrait montrer des progrès sur cette performance.

TROISIEME

ESSAI DE MEANDRE ET MENTALIST

Le

protégé d’André Fabre, Méandre (Slickly), est l’un des deux partants qui ne

dispose pas d’engagements classiques. Il tente sa chance pour la troisième fois

à ce niveau, dans lequel il reste sur une deuxième place à Saint-Cloud. Méandre

n’a d’ailleurs jamais passé le poteau en tête. Ce poulain assez brillant a

l’habitude de donner du rythme aux épreuves, avant de payer ses efforts pour

finir. Mais, sur ce parcours mansonnien, les chevaux qui démarrent assez tôt

son souvent récompensés, ce qui pourrait servir Méandre. Le représentant d’Élie

Lellouche, Mentalist (Westerner), s’essaye aussi pour la troisième fois à ce

niveau. Il vient de finir quatrième sur 2.400m à Compiègne, à distance de l’estimé

Beaulieu (Motivator). Le cinquième et dernier partant est Prince Caracallo

(Russian Blue). Présenté par Fabrice Chappet, il est le plus expérimenté du lot

et se distingue comme le seul à avoir déjà tenté sa chance au niveau supérieur.

Il reste sur une troisième place à Lyon-Parilly, le 15 avril dernier, et peut

profiter de sa grande expérience.