Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix cor de chasse (l) : "fred" ne s’est pas loupe

Autres informations / 01.04.2011

Prix cor de chasse (l) : "fred" ne s’est pas loupe

Sur la

ligne, presque droite, de Fontainebleau, l’appui du rail extérieur est un

énorme avantage. Cette position stratégique était occupée durant le parcours

par Fred Lalloupet (Elusive City) et le pensionnaire de David Smaga s’est

facilement imposé. Il devance nettement Lisselan Diva (Barathea), récente

lauréate sur ce parcours - dans une course qui s’était jouée de l’autre côté de

la piste - mais qui, cette fois, était plutôt positionnée au centre. Fred

Lalloupet passe rarement le poteau en tête, mais il répond toujours présent.

Vendredi, il découvrait un bon engagement assorti d’un bon numéro de corde et

il n’a pas manqué sa cible. « Il gagne très facilement, notait David Smaga, son

entraîneur. Il a gagné au niveau E, D B et maintenant Listed. Il n’a plus le

choix et va donc monter de catégorie. » Sa prochaine épreuve pourrait donc être

le Prix de Saint-Georges (Gr3), le 15 mai à Longchamp. Fred Lalloupet

appartient à Maurice Lagasse et c’est la femme de ce dernier qui avait donné

les ordres à Olivier Peslier : « Les ordres étaient simples, expliquait le

jockey. On m’a dit de le monter comme je le sentais ! Le numéro de la corde

était bien pour lui, comme la distance de 1.100m. C’est un cheval qui est

toujours là. Toutefois, le programme pour ce type de compétiteurs est

restreint. Dès lors, il ne faut pas se tromper... » Deuxième, Lisselan Diva prouve

qu’elle a les moyens de briller à ce niveau. Elle possède beaucoup de vitesse

naturelle et la distance de 1.000m ne devrait pas la gêner. Placé de Groupe

outre-Manche, Move in Time (Monsieur Bond) est le premier 3ans à l’arrivée. Il

devance Bluster (Indian Roicket), qui n’a pas toujours eu les coudées franches.

Quant à Something (Trans Island), son retour sur le gazon n’a pas été très

concluant. Il n’a jamais pu venir en bon rang et termine assez loin des

premiers.

LE FRERE

DE MON POTE LE GITAN

L’élève

de Maurice Lagasse, Fred Lalloupet, est né du miler Elusive City - étalon au

haras d’Etreham - qui lui a apporté beaucoup de vitesse et de Firm Friend

(Affirmed), une jument qui s’est exprimée sur des distances comprises entre

1.200 et 2.000m. Firm Friend est passée entre plusieurs mains et s’est imposée

au niveau Listed avant de participer à la Poule d’Essai des Pouliches (Gr1), où

elle a fini à la septième place, sur huit, pour un entraînement italien. Après

quelques bonnes performances au niveau Groupe et Listed, en Italie, elle a

ensuite rejoint la France et les boxes de David Smaga, "passant "

sous les couleurs de Maurice Lagasse. Elle s’est alors illustrée en prenant,

notamment, la troisième place du Prix de la Porte Maillot (Gr3). Au haras, elle

est devenue la mère de mon Pote le Gitan (Thunder Gulch), qui a lui aussi

participé à la Poule d’Essai, s'y classant sixième. Précoce, ce dernier avait

également pris la troisième place du Prix de Cabourg (Gr3) à 2ans. Mon Pote le

Gitan a finalement mis un terme à sa carrière par une victoire de Listed,

s'adjugeant le Prix Servanne (L), à Chantilly, sur la distance de 1.100m. En

remontant son pedigree, on retrouve Magic Ring (Green Desert), qui s'était

classé troisième du Prix de l’Abbaye de Longchamp (Gr1), à seulement 2ans.