Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix de fontainebleau (gr3) : le retour des meilleurs 2ans français

Autres informations / 24.04.2011

Prix de fontainebleau (gr3) : le retour des meilleurs 2ans français

Le Prix

de Fontainebleau (Gr3) est la principale épreuve préparatoire à la Poule d’Essai

des Poulains (Gr1) et il devrait être riche en enseignements. Cette édition

2011 regroupe les meilleurs 2ans, de l’an dernier, ainsi que ce qui se

"fait de mieux" parmi les nouveaux venus. Dans cette catégorie,

certains ont dévoilé leur potentiel, en fin d’année de 2ans, et d’autres l’ont

exprimé pleinement, il y a peu, à l'occasion de leur retour à la compétition.

Nous sommes dans l’incertitude avant le départ de ce Prix de Fontainebleau. Une

multitude d’interrogations, auxquelles vont tenter de répondre les onze

protagonistes, se profile toutefois à l'horizon... Notons qu’avant le départ de

cette épreuve, aucun des participants ne s'est encore imposé au niveau Groupe.

MAIGURI

ET TIN HORSE SONT DE RETOUR

Le Prix

de Fontainebleau est le théâtre de la rentrée des deux meilleurs 2ans français,

les JDG Rising stars Maiguri (Panis) et Tin Horse (Sakhee), deux poulains

respectivement entraînés, dans le Sud-Ouest, par Christian Baillet et Didier

Guillemin. Ces deux chevaux ont été vus assez tôt dans leur année de 2ans et

ils étaient encore en piste en fin de saison. Le premier nommé a fini deuxième

du Prix Jean-Luc Lagardère, un accessit qu’il a partagé avec le second, qui

s’est aussi classé deuxième du Darley Prix Morny (Gr1). Élu JDG Rising star

lors de son succès dans le Prix Omnium II (L), Barocci (Deep Impact) a fait

sensation en ouvrant son palmarès directement au niveau Listed. Le pensionnaire

d’Élie Lellouche s’est imposé, en terrain lourd, alors que ses aptitudes

laissent penser qu’il sera beaucoup plus à l’aise en bon terrain. Il devrait

trouver une piste à sa convenance ce dimanche, à Longchamp, en l’absence de

précipitations ces dernières semaines. Barocci est le seul produit du champion

Deep Impact à évoluer en France et il s’annonce comme un "vrai" champion.

Le représentant de l’écurie Wildenstein se comporte comme un surdoué qui a

parfaitement assimilé ce qu'on lui demande. Perfectible, il n’a certainement

pas encore dévoilé ses limites. Dans le Prix Omnium II, Barocci devançait de

peu Private Jet (Aussie Rules) qui sera aussi de la partie. Ce lauréat de

Listed a l’occasion de prendre sa revanche, mais sa tâche s’avère compliquée.

Il a toutefois pour lui d’être devenu très dur, pour finir, ce qui est souvent

un facteur clé sur la longue ligne droite de Longchamp.

SALTO,

LA REVELATION DE LA FIN D’ANNEE 2010

Le

pensionnaire de Freddy Head, Salto (Pivotal), a été très impressionnant en fin

d’année dernière. Depuis ses débuts, dans le Prix de Crèvecoeur (F), l’été

dernier, il n’a fait que progresser. Battu à deux reprises par la JDG Rising

star French Navy (Shamardal), il a pris sa revanche dans le Critérium

International (Gr1) sur son rival en prenant la deuxième place derrière Roderic

O’Connor (Galileo). Salto avait offert une belle réplique au lauréat, ce

jour-là, faisant même un temps illusion... Il devançait finalement, de cinq

longueurs Maiguri, qui concluait une longue saison par un nouvel accessit au

niveau Gr1. Salto a déjà ouvert son palmarès dans une course B mansonnienne, où

il devançait de plus d’une longueur la JDG Rising star Venomous (Red Ransom),

l’un des futurs postulants à la Poule d’Essai des Poulains.

ROSANABAD

DECOUVRE PARIS

Rosanabad

(Selkirk), le frère de la JDG Rising star Rosanara (Sinndar), lauréate du Total

Prix Marcel Boussac (Gr1), va faire ses premiers pas sur un hippodrome parisien

et cela dans la plus importante course préparatoire à la Poule d’Essai des

Poulains (Gr1). Sa sœur avait été très gênée dans les Guinées françaises,

l’année dernière et, lui, va tenter d’y gagner son billet. Il reste sur trois

succès, le dernier en date enregistré dans une "B" à Bordeaux-Le

Bouscat.

HUNG

PARLIAMENT, UN ANGLAIS BIEN CONNU

Le

protégé de Tom Dascombe, Hung Parliament (Numerous), est bien connu sur notre

sol pour y avoir remporté le Prix François Boutin (L), à Deauville. Il n’a pas

été revu en piste depuis sa deuxième place enregistrée dans le Prix la Rochette

(Gr3), où il devançait Maiguri. S’il prend le départ du Prix de Fontainebleau,

tout indique qu’il devrait aussi être là au milieu du mois de mai, en fonction

de sa performance réalisée ce dimanche.