Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix de suresnes (l) : le hongre slow pace domine les males

Autres informations / 19.04.2011

Prix de suresnes (l) : le hongre slow pace domine les males

Le Prix

de Suresnes (L) a livré son verdict : son gagnant, Slow Pace (Distorted Humor),

ainsi que son dauphin ,War Pact (War Front), sont hongres et ne seront donc pas

revus dans les épreuves classiques. La décision de France Galop de réformer

cette préparatoire au Prix du Jockey Club (Gr1) n’apporte finalement pas

grand-chose. Il semble désormais difficile d’y voir des lauréats comme Vision

d’État (Chichicastenango) et Hernando (Niniski), qui ont ensuite dominé le

derby français. Mais rendons à César ce qui lui appartient, puisque Slow Pace a

passé le disque final en bon poulain. Le protégé de Freddy Head a bénéficié

d’un parcours sur mesure dans le dos de l’animateur War Is War (Galileo) et n’a

pas été inquiété pour finir. Castré cet hiver, il a réalisé d’importants

progrès, comme l’a souligné son mentor au micro d’Equidia : « Slow Pace a fait

beaucoup de progrès cette année. C’est un poulain que j’aime bien. Il était

très difficile à 2ans et supportait mal l’entraînement. Il s’est beaucoup

assagi depuis sa castration. On va voir ce qu’il peut courir désormais ; c’est

un cheval qui devrait évoluer entre 1.600 et 2.000m cette année, mais le

programme n’est pas évident pour les hongres. » Il s’engageait seulement dans

son deuxième parcours, alors qu’il venait de briller pour ses débuts à

Fontainebleau, en s’imposant de bout en bout. « Il m’avait déjà un peu surpris

en débutant, confie Olivier Peslier. Aujourd’hui il s’est montré un peu allant

au départ et s’est calmé une fois caché dans le dos de l’animateur. C’est

sûrement un bon poulain et il s’est bien adapté au parcours en ligne droite. »

WAR PACT

ET SON TEMPERAMENT

Le

protégé de Jean-Claude Rouget, War Pact, était le grand favori de l’épreuve et

n’a trouvé que Slow Pace pour lui barrer la route. Il a fini à une longueur et

demie du lauréat et a fait preuve de caractère au moment de l’emballage final.

Sous le bâton, il s’est mis à fouailler de la queue. Il a même dû rentrer par

deux fois dans les stalles de départ, ayant forcé la sienne lors de son premier

passage.

COOL

DUDE A LA LIMITE DE LA TENUE

Cool

Dude (Lemon Drop Kid) a pris la troisième place à une demi-longueur de War

Pact. Le protégé de Christiane Head-Maarek a pourtant porté une vive attaque

aux deux premiers dans la phase finale, mais n’a jamais pu les dépasser. Les

dernières foulées ont paru assez difficiles –son entraîneur n’avait d’ailleurs

pas caché ses doutes quant à sa tenue –, mais il prend tout de même une très

bonne troisième place.

LA

DECEPTION DE VETER

Un

poulain était très attendu pour sa rentrée, il s’agissait de Veter (Green

Tune), qui n’avait pas été revu depuis sa démonstration dans son maiden

clodoaldien du mois de novembre. Le bel alezan de Nicolas Clément a toujours

été vu en dernière position du petit peloton et a eu bien des difficultés à

changer de rythme.

LE FRERE

DE FASTMAMBO

Né de

Distorted Humor et Slow Down (Seattle Slew), Slow Pace a été élevé par ses

propriétaires, l’écurie Wertheimer & Frère. Il est le frère de Fastmambo

(Kingmambo), un cheval qui a remporté plusieurs gros handicaps, avant de prendre

la quatrième place de la Coupe (Gr3) de Longchamp. Sa mère, Slow Down, a peu

couru, mais elle a gagné le Prix de la Tournelle (C à l’époque) à Longchamp

avant de se placer deuxième d’une Listed aux États-Unis. Au même niveau en

France, elle avait pris la quatrième place du Prix de Liancourt et la cinquième

du "Solitude" (Ls). Slow Down est passée sur le ring aux ventes

d’élevage de Keeneland en 2009. C’est Crispin de Moubray qui l’a achetée pour

87.000 $. Corrazona (El Gran Senor), la deuxième mère, était une championne,

gagnante du Prix des Réservoirs à 2ans, puis du Prix Vanteaux (Grs3) pour sa

rentrée à 3ans. Seulement quatrième des Prix Saint-Alary et de Diane (Grs1),

elle a été envoyée outre-Atlantique où elle s’est imposée au niveau Gr1.