Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix des cadettes : la revanche du prix d’essai des pouliches

Autres informations / 04.04.2011

Prix des cadettes : la revanche du prix d’essai des pouliches

Il y a

peu, les conditions du Prix des Cadettes ne permettaient pas aux lauréates du

Prix d’Essai des Pouliches d’y participer. Le règlement ayant changé, Take This

Waltz (Enrique), la pouliche de Jehan Bertran de Balanda ayant remporté l’ “Essai”,

peut s’engager dans l’épreuve et ainsi bénéficier d’une deuxième course à

Enghien. Take this Waltz est un petit modèle, ce qui constitue un handicap qui

l’empêche de voir plus loin qu’Enghien pour l’instant. Elle retrouve sur sa

route sa dauphine Dallidas (Kahyasi), la soeur utérine de la bonne Dindounas

(Astarabad). La protégée de Guillaume Macaire peut montrer des progrès et

prendre sa revanche, d’autant plus qu’elle reçoit du poids de sa rivale. Dans

ce peloton, Une Fois de Sivola (Kidder) avait pris la quatrième place à

lointaine distance, après avoir longtemps figuré parmi les animatrices de

l’épreuve. Le deuxième peloton du Prix d’Essai des Pouliches avait été remporté

par la pensionnaire de Guy Cherel, Swedish (Protektor), qui avait montré beaucoup

de gaz. Elle réalisait sans doute la meilleure valeur des deux pelotons réunis,

mais ne prend pas le départ aujourd’hui, s’annonçant plutôt du côté d’Auteuil.

Deuxième à dix longueurs, Catch the Cash (Loup Solitaire) va défendre cette

bonne "ligne". Elle retrouve sur sa route Daraxa (Rashbag), qui avait

été très gênée par Swedish à l’avant-dernier obstacle et qui aurait sans doute

fini à une meilleure place que la sixième sans cet incident. Daraxa va beaucoup

progresser et il est possible qu'elle soit la bonne surprise de cette épreuve.

UNE

FILLE D’ISLE EFFECTUE SES DEBUTS

Bien

née, Isle Enchantée (Trempolino) est la fille de la bonne Isle (Cadoudal), qui

avait remporté le Prix Sagan (L) à 3ans. Isle est ensuite devenue poulinière et

a donné quelques bons chevaux d’obstacle comme le regretté Man Island

(Mansonnien), qui n’a pu courir que cinq fois en laissant beaucoup de

promesses. Mais Isle est surtout connue comme la soeur de Mésange Royale (Garde

Royale), gagnante du Prix Alain du Breil (Gr1), Jim (Glaïeul), vainqueur de Gr3

et deuxième de Gr1 et de Gr2 outre-Manche, ainsi que Gazelle Royale (Garde

Royale), la championne de John Hammond, qui avait pris la deuxième place des

Oaks d’Epsom, du Prix Vermeille et les troisièmes places du Prix Saint-Alary et

du Grand Prix de Saint-Cloud (Grs1).