Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix du cher (l) : rag tiger ou la victoire de l'opportunisme...

Autres informations / 23.04.2011

Prix du cher (l) : rag tiger ou la victoire de l'opportunisme...

Course

étrange que ce Prix du Cher (L). David Windrif l’a d'ailleurs comparée à la

dernière Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr1) et l’entraîneur de Portal’s Toy

(Go Between), grandissime favori, n’a pas tout à fait tort. Plusieurs jockeys,

dont le sien, avaient les ordres d’attendre, mais Christophe Pieux, en selle

sur Celtill (Celtic Swing), n’a pas hésité à prendre la direction des

opérations, menant à un train modéré. Le peloton a cheminé ainsi en file

indienne, et Portal’s Toy s’est retrouvé loin de la tête. Dans la ligne droite,

les chevaux de tête ont démarré brusquement et, à ce petit jeu, c’est Rag Tiger

(Pentire), toujours dans le sillage de l’animateur, qui a lancé les hostilités,

se montrant ensuite le plus fort. Celtill a conservé la deuxième place alors

que Portal’s Toy a regagné du terrain pour finir, tout en devant se contenter

de la troisième place. Sylvain Dehez analyse : « Il a eu un super parcours et,

comme nous ne sommes pas allés vite, c’est le premier qui a démarré qui a gagné

! » Rag Tiger venait de s’imposer dans un handicap, sur cette piste, pour sa

rentrée, mais il courait pour la première fois à ce niveau. Malgré ses 70

kilos, le pensionnaire de Jean-Paul Gallorini a su saisir l’opportunité...

parfaitement monté par Sylvain Dehez qui signe, au passage, un joli doublé en

cette fin de semaine. Celtill confirme quant à lui son aptitude au plateau de

Soisy. Il a offert une excellente réplique au lauréat. Jehan Bertran de Balanda

détaille : « Christophe a monté une superbe course. Le cheval a un peu accroché

la dernière haie, mais il s’est montré très courageux. C’est un vrai

spécialiste d’Enghien. Il est très à l’aise ici. C’est son jardin ! »

Concernant Portal’s Toy qui, comme on l’a dit plus haut, se trouvait loin de la

tête et n’a pas toujours très bien sauté, David Windrif se voulait rassurant :

« Je ne suis ni déçu par mon cheval ni par mon jockey. Aujourd’hui, ce n’était

pas l’objectif. Je ne sais pas encore quel sera son programme pour aller sur la

Grande Course de Haies d’Auteuil. Il est engagé dans le Prix Romati dans six

jours. Ce n’est pas une impossibilité... »

UNE

SOLIDE FAMILLE ALLEMANDE

Rag

Tiger a été élevé en Allemagne par la Stall Parthenaue. Il a été présenté par

le haras de Marivel, aux ventes Arqana de juillet 2008, étant racheté pour

17.000€. C’est le frère de l’honnête Rosa Mill (Pentire), deuxième du Prix

Champaubert à Auteuil. Rosarium (Zinaad), la mère de ces deux éléments, s’est

placée de Listed en Allemagne. C’est une petite-fille de Rose Amore

(Alpenkoenig), gagnante de Listed et placée de Gr3, outre-Rhin.