Prix durban (d) : signorella offre la passe de trois a mikel delzangles

Autres informations / 08.04.2011

Prix durban (d) : signorella offre la passe de trois a mikel delzangles

Le Prix

Durban (D) devient la chasse gardée de Mikel Delzangles. Déjà lauréat des

éditions 2009 et 2010, avec Providanza (Okawango) et Ma Coeur (Sholokhov),

l’entraîneur cantilien s’est adjugé la version 2011 grâce à la sérieuse

Signorella (Pivotal). La pouliche était pourtant la seule à être déjà

accompagnée aux bras dans le dernier tournant. Grégory Benoist a attendu le

dernier moment pour demander son effort à sa partenaire, et en quelques foulées

seulement, elle a anéanti les espoirs d’Élodie (Dansili), qui a toujours suivi

l’animatrice, Soboog (Hurricane Run). Il faut tout de même souligner que Miss

Lago (Encosta de Lago) a été particulièrement malheureuse, ne trouvant jamais

le passage à la corde, alors qu’elle avait de manifestes ressources. Anthony

Crastus a été contraint de poser les mains, et il faudra revoir cette pouliche

dans d’autres circonstances. Concernant la lauréate, Mikel Delzangles a

souligné : « C’est une pouliche facile et froide durant le parcours, mais

capable d’une belle accélération. La suite de son programme va dépendre de la

façon dont elle récupère, mais nous allons choisir une course un peu plus

difficile. Je pense qu’elle pourra aller sur plus long. » Signorella n’avait

couru qu’une fois, à Fontainebleau, en toute fin d’année, se comportant bien

(3e) dans une "F".

LA SOEUR

DE CATTIVA GENEROSA

La

pouliche était inscrite au catalogue d’août 2009 d’Arqana, mais était absente.

Sa mère s’est avérée aussi bonne en course qu’au haras. Signorina Cattiva (El

Gran Senor) a en effet remporté deux Gr3, les St Simon Stakes et les Princess

Royal Stakes, tout en se classant troisième des Oaks italiennes (Gr1). Elle a

ensuite engendré Cattiva Generosa (Cadeaux Généreux), gagnante du Prix des

Lilas (L) et deuxième du "Chloé" (Gr3). La deuxième mère de la

pouliche, Assez Cuite (Graustark) avait montré beaucoup de précocité, s’imposant

dans le Prix Yacowlef (L) et se classant deuxième du Prix de la Salamandre

(Gr1).