Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix durtain (l) : crios retrouve les "balais

Autres informations / 28.04.2011

Prix durtain (l) : crios retrouve les "balais

Crios

(Canyon Creek) vient d'effectuer des débuts victorieux en steeple-chase sur la

piste d’Enghien et s’engage désormais sur les "balais". Le protégé de

François-Xavier de Chevigny a remporté le Prix Hyères III, une épreuve qui ne

lui offrait plus aucun autre engagement possible dans cette spécialité mis à

part les épreuves de Groupe à Auteuil. C’est sans doute pour cette raison que

son entourage a choisi cette course, afin qu'il monte en condition et ait un

parcours de plus, avant, pourquoi pas, d’affronter les meilleurs chevaux de steeple

d’Auteuil. Sur les "balais" d’Auteuil, Crios n’a vraisemblablement

plus beaucoup d’ambitions. La génération des 4ans n’est plus la même que celle

à laquelle il se frottait avec succès l’an passé. De nouveau venus sont arrivés

à l’image du phénomène Ceasar’s Palace (Voix du Nord), de la JDG Jumping star

Monpilou (Saint des Saints) et du bon Estoril (Enrique). Crios préfère donc les

"balais" d’Enghien, où il a appris son métier de sauteur. Ses

nombreuses victoires dans cette discipline l’obligent toutefois à rendre

beaucoup de poids à ses adversaires et c’est donc avec 71 kilos sur le dos

qu’il se présente à Enghien.

LA BELLE

IMPRESSION DE FLASH D’ETE

Le 16

mars dernier, la pouliche de François Belmont Flash d’Été (Black Sam Bellamy)

effectuait ses débuts à l'obstacle. Elle n’est pas passée inaperçu puisqu’elle

s’est imposée par six longueurs d’avance devant lord Prestige (Kapgarde),

qu’elle retrouve, tandis que Shining Sun (Bernebeau) prenait la cinquième

place, douze longueurs plus loin. Originellement, son entraîneur avait prévu

d’engager la JDG Jumping star Pacha du Polder (Muhtathir) dans cette épreuve,

mais ce dernier est en passe de rejoindre les boxes de Paul Nicholls. C’est

donc Flash d’Été qui le supplée. Notons que ces deux chevaux ont été vus sous

les mêmes couleurs, celles de l’Écurie Drost.

GARYNELLA

A DES MOYENS

Nous

parlions un peu plus haut de l’étoile montante Pacha du Polder qui est en

partance vers d’autres horizons. Et bien lors de sa dernière cours, Garynella

(Ballingarry) prenait une très bonne troisième place et va tenter de défendre

cette bonne "ligne". La protégée d’Alain Couétil avait fini à une

encolure d’un meilleur classement mais n’avait jamais pu inquiéter le lauréat.

Elle devançait toutefois assez nettement le bon Kauto Sweety (Bonbon Rose) qui

avait fini deuxième du Prix Camille Duboscq (L) cet hiver à Pau.

LA

"LIGNE" DU PRIX TURCO

Début

avril avait lieu le Prix Turco à Enghien, une épreuve remportée facilement par

Libaute (High Yield). Elle devançait de six longueurs Madushka (Muhtathir), qui

venait de bien se comporter sur ce même parcours. Ces deux pouliches prennent

part à l’épreuve et vont tenter de jouer les trouble-fête. Elles sont toutes

les deux assez douées et ne seraient pas une surprise si elles venaient à briller.