Prix finlande (l) : adventure seeker, des promesses à tenir

Autres informations / 10.04.2011

Prix finlande (l) : adventure seeker, des promesses à tenir

Le 15

mars, Adventure Seeker (Bering) a permis à Christophe Soumillon et Alain de

Royer Dupré de signer une première victoire pour les couleurs Wildenstein,

s’imposant dès ses débuts à Saint-Cloud. À cette occasion, elle avait causé

belle impression, démontrant qu’elle possédait de la qualité, en plaçant un

"bon" changement de vitesse. Christophe Soumillon avait expliqué

après l’épreuve : « Adventure Seeker a vraiment produit une belle accélération

et c’est sûrement une bonne pouliche. Elle est encore très "verte" et

je pense qu’elle possède une belle marge. On peut espérer de belles choses avec

elle. » Candidate au Prix Finlande (L), un tremplin idéal pour les Groupes

préparatoires au Prix de Diane-Longines (Gr1), voire à la Poule d’Essai des

Pouliches (Gr1), Adventure Seeker n’est pas engagée dans ces grandes épreuves.

Mais sa performance, ce dimanche, pourrait lui permettre d’avoir de plus hautes

ambitions.

GLORIOUS

SIGHT, UN LEADER DE CLASSE QUI COURT POUR SON COMPTE

Présentée

par Robert Collet, Glorious Sight (Singspiel) a remporté le Prix du Louvre (B)

alors qu’elle jouait le rôle de leader pour la JDG Rising Star Immortal Verse

(Pivotal). Son mentor avait expliqué après la course : « Christophe Soumillon

montait Immortal Verse et je lui avais dit d’attendre, sachant que Glorious

Sight pouvait aller très loin si on la laissait faire. Glorious Sight avait

bien couru lors de la rentrée de Saint-Cloud, venant très vite, comme pour

s'imposer. Ensuite, elle avait facilement enlevé sa course au Croisé-Laroche.

Elle ne compte aucune mauvaise performance. Elle possède assez de qualité pour

bien faire ici. » Finalement, Glorious Sight va courir pour son propre compte,

seulement six jours après un succès acquis devant plusieurs pouliches de

Groupes. En plein progrès, elle reste capable de lutter pour la victoire.

VA

EFFECTUE SA RENTRÉE

Pensionnaire

de Jean-Claude Rouget, Va (Carlotamix) s’était montrée séduisante, à

Maisons-Laffitte, pour l’emporter par huit longueurs sur un sol très souple. On

s’attendait à un peu mieux de sa part dans le Critérium du Languedoc (L) où

elle n’a pas fourni sa véritable valeur. Elle effectue sa rentrée, dimanche,

mais son modèle n'est pas très important et elle devrait se préparer assez

vite. Notons qu'elle a déjà gagné en bon terrain. Sa classe peut dès lors lui

permettre de réaliser une belle performance. Pouliche estimée par son

entraîneur, Joël Boisnard, Queen Menantie (Kingsalsa) a gagné deux de ses trois

courses, sur la piste en sable fibré deauvillaise. Elle laissait alors une

belle impression, impression qu’elle doit confirmer dimanche. Lauréate de

"B", Nonsuch Way (Verglas) n’a plus vraiment le choix des engagements

mais elle tentera de profiter de sa forme pour prendre une place.