Prix hyeres iii : crios resiste a taïkun tino

Autres informations / 12.04.2011

Prix hyeres iii : crios resiste a taïkun tino

Le

millésime 2011 du Prix Hyères III s’est révélé être d’un très bon niveau :

l'épreuve avait été choisie pour les débuts dans la discipline du steeple-chase

de deux chevaux de haut niveau en haies, et ce duo a franchi le poteau avant

ses poursuivants. Les deux chevaux en question, Crios (Canyon Creek) et Taïkun

Tino (Lost World), se sont vraiment montrés à la hauteur de l’évènement et se

sont livré une belle lutte finale,  qui a

finalement souri au premier nommé. Castré durant l’hiver, Crios n’avait pas été

revu en compétition depuis l’automne dernier, son entourage attendant qu’il

retrouve ses sensations pour lui faire effectuer sa rentrée. Et, bonne

surprise, il s’est admirablement comporté : « Le cheval est dressé depuis longtemps

sur les gros obstacles, a confié Benoît Delo au cheval émetteur. Il a été

castré cet hiver et son entraîneur a pris son mal en patience. On a attendu

qu’il soit revenu au top pour sa rentrée et ça s’est bien passé. J’ai préféré

le cacher en début de parcours pour qu’il regarde bien les obstacles. Par le

jeu des relais, on n’a pas eu besoin de prendre la tête. » Crios a en effet

longtemps attendu avant de prendre l’avantage, ce qu’il a fait en entrant dans

la dernière ligne droite. Une fois la dernière haie sautée, il a vu son avance

fondre avec le retour de Taïkun Tino, son plus grand rival. « J’ai eu un peu

peur quand Taïkun Tino est venu à ma hauteur, poursuit Benoît Delo, mais le

cheval s’est montré très courageux pour finir. » Ces deux chevaux s’annoncent

comme des bonnes recrues sur les gros obstacles d’Enghien et pourraient

désormais s’orienter vers le Prix Hopper (L), le 22 avril prochain, qui se

place comme la seule Listed du printemps sur les gros obstacles pour les

chevaux de 4ans.

UN PROGRAMME

ASSEZ PAUVRE POUR LES MEILLEURS 4ANS

Le

programme des 4ans en steeple-chase à Enghien est assez pauvre. Il ne dispose

que d’une Listed, le Prix Hopper, qui a lieu dans onze jours. Le gagnant ne

peut s’orienter que vers cette épreuve à Enghien, tandis que son dauphin

dispose du Prix Collins le 28 avril. Si Crios ne prend pas le départ du Prix

Hopper, il n’a plus le choix que du Prix James Hennessy (L) à Auteuil ou les

épreuves de Groupe sur les gros obstacles.

LE FRERE

DE SEMIRE

Élevé

par son propriétaire, Georges Sandor, Crios est un fils de l’utile Lespois

(Sicyos). Cette dernière a remporté sept courses en soixante-six sorties chez

Yves de Nicolay et Bernard Vanheeghe. Elle est la mère des précoces Semire

(Mizoram) et Leila (Lahint). La première nommée a remporté le Prix des

Jouvenceaux et des Jouvencelles (L) à Vichy et s’est classée troisième du Prix

Miesque (Gr3) à 2ans. La deuxième nommée a gagné son black type en se classant

deuxième des Prix du Bois et d’Aumale (Grs3) et troisième des Prix Robert Papin

(Gr2) et du Calvados (Gr3), mais est restée maiden toute sa carrière.