Prix jacques laffitte (l) mellon martini decouvre maisons-laffitte

Autres informations / 07.04.2011

Prix jacques laffitte (l) mellon martini decouvre maisons-laffitte

En

quatre sorties, Mellon Martini (Sadler’s Wells) a découvert les plus

prestigieux hippodromes français. Il s’est imposé pour ses débuts sur la piste

de Chantilly, a remporté sa Listed, le Prix Matchem (L) à Saint-Cloud, s’est

ensuite classé deuxième du Prix Daphnis (Gr3) à Longchamp, avant de prendre la

quatrième place du Prix Guillaume d’Ornano (Gr2) à Deauville. Pour sa rentrée,

c’est la ligne droite de Maisons- Laffitte que son entraîneur, Alain de Royer

Dupré, a choisie. L’année dernière, ce Prix Jacques Laffitte (L) a sacré la JDG

rising Star Byword (Peintre Célèbre) qui est ensuite devenu le lauréat des

Prince of Wales’s Stakes (Gr1) lors du meeting de Royal Ascot. Difficile

d’imaginer qu’un des onze participants aujourd’hui va marcher sur les traces du

champion d’André Fabre, mais il n’est pas impossible que quelques-uns des

protagonistes prennent le départ des belles épreuves sur distance

intermédiaire. Mellon Martini est sur sa distance, entre 1.800 et 2.000m et

semble un bon candidat à la succession de Byword. Deux futurs lauréats de Gr1

avaient pris le départ de cette épreuve l’an passé, en ajoutant Fuissé (Green

Tune), le vainqueur du Prix du Moulin de Longchamp (Gr1), à Byword.

LA

"LIGNE" DU PRIX ALTIPAN

Au

milieu du mois de mars avait lieu le Prix Altipan (L) sur le mile de la piste

de Saint-Cloud. Deux de ses partants sont au départ aujourd’hui, à savoir Le

Roi Mage (City on a Hill) et Tip Toe (Footstepsinthesand). Le premier nommé

avait terminé à une surprenante deuxième place, confirmant alors son niveau

dans les Listeds. Il tourne autour d’un premier succès à ce niveau et peut

profiter de sa forme. Le second, Tip Toe, a été décevant pour sa rentrée à  Saint-Cloud, finissant à la septième place,

très loin de ce qu’il avait montré l’année précédente à 3ans. Si on le juge sur

ses meilleurs titres, il détient une première chance.

LES DEUX

CHANCES D’ANDRE FABRE

Rock my

Soul (Clodovil) vient de réintégrer les rangs d’André Fabre et a lui aussi

couru dans le Prix Altipan. Il se classait cinquième, avec les encouragements

du jury, finissant à une longueur de Skins Game (Diktat), le futur lauréat du

Prix Edmond Blanc (Gr3). Rock my Soul avait débuté sous les ordres d’André

Fabre avant d’être exporté en Allemagne. Il est revenu dans l’écurie

cantilienne cet hiver et arbore désormais les couleurs d’Élisabeth Fabre.

L’autre pensionnaire du maître entraîneur est Baahama (Anabaa), la

représentante de l’écurie Wertheimer & Frère. Elle effectue sa rentrée avec

des ambitions et semble en mesure de remporter la deuxième Listed de sa

carrière. Si elle découvre le parcours en ligne droite, elle devrait s’y

acclimater, se présentant comme un jument assez "vite".

JO ALL

THE WAY A NOUVEAU RACCOURCI

Raccourci

avec succès en dernier lieu sur la piste de Saint-Cloud, passant de 2.500m à

2.100m, Jo all the Way (Gold Away) l’est à nouveau. Son entourage nous avait

confié après sa victoire dans le Prix Worden (B) qu’il comptait encore le

raccourcir et nous y voila. Jo all the Way a franchi un palier en dominant des

chevaux de ce niveau. Il peut à nouveau surprendre dans cette épreuve en ligne

droite qui favorise la vitesse et les chevaux endurcis.

COALITION

ALLEMANDE AU DEPART

Trois chevaux

venus d’Allemagne vont prendre le départ de cette épreuve. Empire Storm

(Storming Home) reste sur trois premiers accessits au niveau Listed et entend bien

remporter enfin une épreuve de ce genre. Sir Oscar (Mark of Esteem) a déjà battu

Empire Storm à Hambourg l’été dernier et peut s’en souvenir. Enfin, Schiller Danon

(Samum) a déjà brillé à ce niveau en Allemagne à l’âge de 3ans et avant de prendre

de bons accessits au niveau Groupe. Il est toutefois nettement raccourci et va

découvrir une distance inférieure à 2.000m.