Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix jean granel (l) : bis repetita pour melcastle

Autres informations / 18.04.2011

Prix jean granel (l) : bis repetita pour melcastle

Melcastle

(Medaaly) n’avait plus gagné à Auteuil depuis le 19 avril 2009 et le Prix Jean

Granel (L). L’histoire se répète pour le protégé de Bernard Goudot, qui s’offre

un deuxième "Jean Granel",deux ans après son premier sacre. « Il court

vraiment très bien, c’est sa troisième victoire au niveau Listed et la deuxième

fois qu’il gagne cette course, c’est merveilleux, nous a déclaré son

propriétaire, Peter Scotton. Le cheval a eu des problèmes de dos l’année

dernière, on a fait venir un ostéopathe qui a fait du bon travail. Sa période

de repos lui a fait beaucoup de bien et maintenant on retrouve notre cheval. »

Melcastle a été l’un des principaux animateurs et a donné du rythme à

l’épreuve. Il ne dispose pas d’une grosse pointe de vitesse, mais sait user ses

adversaires au train. Dans la phase finale, il n’a jamais baissé de pied et a

en a même "remis une couche" dans les deux cents derniers mètres pour

asseoir définitivement sa suprématie sur ses adversaires. Il devance finalement

le rentrant Tyko (Robin des Champs), qui réalise une bonne performance, et le

champion Remember Rose (Insatiable), qui a largement convaincu pour son retour

à la compétition.

MELCASTLE

VERS LE STEEPLE OU LES GROUPES

En

remportant cette course, Melcastle se voit contraint d’affronter l’élite des

chevaux de haies lors de sa prochaine tentative. Il a déjà prouvé qu’il avait

le niveau pour participer aux arrivées, mais pourrait bien prendre une toute

autre voie : « On va en discuter avec Bernard Goudot, poursuit Peter Scotton,

mais comme c’est un très bon sauteur, il n’est pas impossible qu’on aille en

steeple-chase, ou alors ce sera un Gr3. » Melcastle a déjà couru deux fois sur

les gros obstacles mais pas encore à Auteuil. Il s’est imposé pour ses débuts

dans la spécialité sur le parcours de Lyon-Parilly, puis a pris la quatrième

place du Prix de la Gascogne (L) à Enghien.

TYKO

VERS LE PRIX LA BARKA

Deuxième

de l’épreuve, Tyko n'a pas trop le choix des engagements compte tenu de ses

gains. Il a effectué une bonne rentrée et devrait désormais suivre le programme

classique des meilleurs chevaux de haies. « Ce qu’il a fait aujourd’hui est

très bien, nous a dit Philippe Peltier. Aujourd’hui, c’était son sport sur un

parcours qu’il affectionne, il avait juste le terrain contre lui, c’est un

cheval qui aime les pistes profondes. En théorie, il devrait courir le Prix La

Barka (Gr2) et ensuite la Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr1). »

LA BONNE

RENTRÉE DU CHAMPION

La

candidature du quadruple lauréat de Gr1 Remember Rose a été très rassurante sur

son état de forme. Le cheval a tout de suite été à la pointe du combat et a

réalisé une très bonne course. « Il m’a fait une superbe ligne droite », s’est

exclamé son jockey, Thierry Majorcryk en descendant de cheval. En effet, Remember

Rose s’est montré très lutteur et a fini dans le proche sillage de Tyko. Cela

faisait un bon moment qu’il n’avait pas réalisé une aussi bonne course de

rentrée et a séduit les observateurs ainsi que son entraîneur, Jean-Paul

Gallorini : « Je suis très content, le cheval était vraiment à court de

compétition et n’est au boulot que depuis quelques semaines. C’est une course

de rentrée comme on aime les voir. Maintenant on va le préparer pour le

"Grand Steeple" en passant probablement par le Prix Ingré. » L’année

dernière, Remember Rose a connu une petite baisse de régime, après une saison

2009 pleine et riche des deux plus grosses courses de l’année sur les gros

obstacles. Il a retrouvé le mordant qu’il avait cette année-là, ce qui est de

très bon augure pour la suite des évènements.

LE

PETIT-FILS D’UNE PLACÉE DE "GUINÉES"

Melcastle

est passé par la case des ventes, en octobre 2005 à Deauville. Ce fils de

Medaaly et Hyanozza (Mtoto) a été acheté pour 6.500 € par Paul Nataf. Sa soeur

Nowisza (Ocean of Wisdom) s’est exprimée en plat et en obstacle et a même pris

la troisième place d’une Listed à Fontainebleau. Mais la richesse de son

pedigree vient de sa troisième mère, Vilikaia (Nureyev), une jument entraînée

par Christiane Head-Maarek qui portait les couleurs de Robert Sangster.

Vilikaia était une pouliche classique qui a conclu à la quatrième place des

1.000 Guinéees de Newmarket et à la deuxième des Irish 1.000Guinées (Grs1).

Elle a aussi pris la deuxième place du Prix de l’Abbaye de Longchamp (Gr1) et

la quatrième des Sussex Stakes (Gr1). Baracala, la quatrième mère, est la

demi-soeur de Nononito et a donné Maximova, une placée de Guinées, qui est la

mère de l'étalon Septième Ciel.