Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix kizil kourgan (b) : la seduisante dalarua revient a l’assaut

Autres informations / 27.04.2011

Prix kizil kourgan (b) : la seduisante dalarua revient a l’assaut

Le Prix

de Chaillot (F) voit régulièrement de bonnes pouliches débuter leur carrière.

Deuxième de cette épreuve, Dalarua (King’s Best) en fait certainement partie.

Candidate au Prix Kizil Kourgan (B) sur les 2.100m à main gauche de

Maisons-Laffitte, la pensionnaire de Stéphane Wattel va nous permettre

d’étalonner la valeur du "Chaillot" 2011, d’autant qu’aux Quatre

Saisons (Dansili), septième à Longchamp, sera de nouveau de la partie.

Rappelons également que la troisième de ce fameux Prix de Chaillot,

Testostérone (Dansili), vient de balayer l’opposition à Longchamp mardi. Dans

ce Prix Kizil Kourgan, qui peut mener vers les Prix de Royaumont (Gr3) puis de

Malleret (Gr2), voire au Prix de Diane-Longines (Gr1), Dalarua apparaît donc

comme la pouliche à suivre. Partie en retrait pour ses débuts, elle a suivi la

future gagnante, la JDG Rising Star Andromeda Galaxy (Peintre Célèbre), dans

son effort, avant que celle-ci ne fasse le trou. Puis elle a bien prolongé son

effort pour finir tout près de la pouliche de l’Écurie Wildenstein. On peut

voir en Dalarua une future pouliche de Groupe. En conséquence, elle doit gagner

ce mercredi. Stéphane Wattel sera aussi représenté par Creyente (Delfos),

gagnante à 2ans du Gran Premio Dehesa de Milagro à San Sebastian et honorable

sixième du Critérium de Saint-Cloud (Gr1). Cinquième pour sa réapparition, elle

bénéficiera de la décharge de son apprenti, Théo Bachelot, qui la connaît

bien.  Fille de Red Stella (Rainbow

Quest), gagnante du Prix Panacée (L), Aux Quatre Saisons n’a pas vraiment

compris ce qu’on lui demandait pour ses premiers pas et devrait pouvoir montrer

un meilleur visage mercredi.

MAYA

DUSHKA, DE LA BELLE FAMILLE ROTHSCHILD

Présentée

par André Fabre et portant les couleurs du baron Édouard de Rothschild, Maya

Dushka (Dansili) fait partie d’une belle lignée. Elle est en effet la nièce des

chevaux de Groupe tels que Russian Hope (Rock Hopper), Russian Hill (Indian

Ridge), Archange d’Or (Danehill), Russian Desert (Desert Prince) et la

JDG

Rising Star Russian Cross (Cape Cross). Maya Dushka n’a couru qu’une fois pour

une quatrième place sur le sable deauvillais à 2ans. Elle effectue sa rentrée

et devrait "monter" sur cette course, mais on peut déjà en attendre

une bonne sortie. Parmi les autres pouliches à suivre, on peut citer

l’expérimentée Gorgeous Sixty (Touch of the Blues) et Gooey (High Chaparral), en

progrès sur sa deuxième course.