Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix philippe menager : badoudal decouvre auteuil en fanfare

Autres informations / 20.04.2011

Prix philippe menager : badoudal decouvre auteuil en fanfare

Badoudal

(Caballo Raptor) a découvert le steeple d’Auteuil avec bonheur, s’imposant dans

le Prix Philippe Ménager en dominant sur le plat un cheval qui avait impressionné

pour ses premiers pas sur les gros obstacles, Wetak (Antarctique). Le

pensionnaire d’Arnaud Chaillé-Chaillé a toujours été vu en bonne position,

s’appuyant parfois fortement sur la main de son jockey, François Pamart. Mais

celui-ci s’est montré patient et a laissé son partenaire respirer dans le

dernier tournant, ce qui lui a permis de venir chercher Wetak, qui a montré le

chemin à ses camarades durant la majorité du parcours. Le pilote analyse : «

C’est un bon poulain, qui progresse à chaque sortie. Aujourd’hui, il a eu

tendance à tirer un peu, et je me suis attaché à le reprendre en face. Ensuite,

je l’ai laissé prendre un bon bol d’air dans le tournant, et il a eu du coeur

pour venir chercher l’autre sur le plat. Je n’étais pas spécialement inquiet

par le fait qu’il découvre Auteuil, car il a gagné au Lion-d’Angers, et il y a

un gros parcours à sauter. » Badoudal restait sur trois succès, tous acquis en

province, selon une méthode chère à son metteur au point. Wetak, quant à lui, a

dû se contenter de la deuxième place, sans démériter. « Je pense qu’il est

battu par un bon cheval, enfin je l’espère, car j’estime le mien, confie

François Cottin. Il a fait quelques erreurs en raison de son manque

d’expérience. Le bon terrain était plutôt un avantage pour lui… »

UN

PETIT-FILS DE CADOUDAL

Badoudal,

qui défend les couleurs de Jacques Seror, particulièrement heureux de gagner

cette course, a été élevé par l’Écurie Passing. L’agence FIPS l'a acquis à

Deauville, aux ventes Arqana de février 2008, alors qu’il était yearling. Sa

mère, Pierrebrune (Cadoudal) a justifié ses gènes "sauteurs" en

s’imposant à six reprises en obstacle, en province. Pour le moment, Badoudal

est son "rejeton" le plus doué…