Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix sigy (l) : izalia l’ecletique

Autres informations / 29.04.2011

Prix sigy (l) : izalia l’ecletique

Seule

Listed pour sprinters réservée uniquement aux 3ans, le Prix Sigy (L) est revenu

à Izalia (Iron Mask), qui n’avait pas vraiment le profil d’une pouliche de pure

vitesse. Elle avait conclu sa saison 2010 par une victoire dans le Prix Miesque

(Gr3 - 1.400m), tremplin vers les classiques à 3ans, et avait entamé l’année

2011 par le Prix Imprudence (Gr3 - 1.400m), qui mène vers la Poule d’Essai ou

les "Guinées" (Gr1). Sur une distance qu’elle n’avait jamais

empruntée, elle a montré beaucoup de vitesse pour s’imposer, après un bon

parcours le long de la corde. Présent à Chantilly, son entraîneur, Frédéric

Rossi, nous racontait : « Aujourd’hui, elle remet les pendules à l’heure. Dans

le Prix Imprudence, elle avait un mauvais numéro à la corde et avait beaucoup

tiré. Dans ces conditions, cela ne pouvait que mal se passer. Et, de plus,

c’était un Gr3 au parfum de Gr1. Mais son jockey ne lui avait pas donné une

course dure. Évidemment, nous nous posions des questions quant à sa tenue. À

mon avis, elle peut faire le mile. On a oublié un peu vite qu’elle avait gagné

le Prix Miesque de quatre longueurs. Pour la suite de son programme, je pense

qu’on va la laisser sur 1.200 ou 1400m. Je ne sais pas quelle course elle va

disputer. On va déjà savourer cette victoire.» Jeudi, Izalia a prouvé que l’on

pouvait élargir son éventail de distance en dominant des 3ans qui ont fait

partie des très bons 2ans français sur les courtes distances. Toutefois, il

faut rappeler que lors de sa victoire dans le Prix Miesque, elle avait montré

beaucoup de vitesse et qu’elle était aussi "très vite sur jambe".

CAPTAIN

CHOP PLUS FRINGUANT

Comme

Izalia, Captain Chop (Indian Rocket) avait couru de façon un peu effacée en

dernier lieu, c'était dans le Prix Djebel (Gr3). Jeudi, il a lui aussi remis

les pendules à l’heure en terminant deuxième, et cela,  malgré un mauvais numéro dans les stalles, le

10. « Il est évident que son numéro dans les stalles a joué contre lui, nous

disait Didier Guillemin, son entraîneur. D’autant plus que c’est un cheval qui

se monte près de la tête. Ces derniers temps, à cause de la chaleur, il était

un peu mou. Mais là, avec le retour de la fraîcheur, il était bien mieux. Il

n’est pas très bien lorsqu’il fait trop chaud. Le terrain un peu assoupli a

également été un plus pour lui » Didier Guillemin présentait également Chinese

Wall (Aussie Rules), qui, comme Captain Chop, est gagnante de Listed à 2ans.

Elle effectuait sa rentrée et termine cinquième, faisant dire à son entraîneur

: « Elle a été un peu trop allante. C’était une rentrée, elle s’est montrée

trop généreuse et sur 1.200m,elle a coincé pour finir. Il faut la revoir. »

TOUTE LA

VITESSE D'IRON MASK

Élevée

au Haras du Cadran pour Jean-Claude Séroul, Izalia est une fille de Tarabela

(Johann Quatz). Tarabela a été une jument très "utile", avec un peu

de tenue. En trente et une courses chez Fabrice Chappet puis Louis Boulard,

elle est arrivée "dans l'argent" la moitié du temps. Placée cinq fois

de Listed, elle méritait sa victoire à ce niveau mais n'a pu l'atteindre. Actuellement,

Izalia est son meilleur produit. Tarabela est aussi une soeur de Zirconi

(Zieten), un cheval très vite et précoce, placé des Prix du Bois, de Cabourg

(Grs3) et de la Salamandre (Gr1), entre autres. Le père d’Izalia, Iron Mask

(Danzig), était un cheval de vitesse entraîné par Christiane Head-Maarek. Il a

gagné son Gr1 sur le sprint dans une épreuve internationale à Singapour