Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix vanteaux (gr3) : camelia rose poursuit sa progression

Autres informations / 29.04.2011

Prix vanteaux (gr3) : camelia rose poursuit sa progression

Le

programme de la JDG rising star Camélia Rose (Oratorio) se déroule comme prévu.

Après son excellente rentrée dans le Prix du Louvre (B), où elle a terminé

deuxième, sans avoir une course dure, elle participe à ce Prix Vanteaux (Gr3)

dans lequel elle possède une première chance. Le 4 avril à Longchamp, elle était

devancée par Glorious Sight (Singspiel), gagnante ensuite du Prix Finlande (L).

Elle aurait très bien pu l’emporter mais son jockey Ioritz Mendizabal pensait à

l’avenir et l’a préservée. Comme chaque année, le "Louvre" est d’un

très bon niveau. Et la pensionnaire de Jean-Claude Rouget devrait le

confirmer.  UNE ETOILE SUR LA ROUTE DE

"CAMELIA"

« J’ai

toujours pensé que c’était ma meilleure pouliche. Oui, pour moi, c’est ma

jument de "Diane"… » C’est ce qu’avait déclaré Christiane Head-Maarek

après le succès de Starformer (Dynaformer) dans le Prix de la Grange aux Belles

(D), après lequel elle a reçu sa JDG rising star. De quoi faire peur à

plusieurs de ses rivales samedi, d’autant plus qu’elle a été supplémentée pour

prendre part à ce Gr3. Née pour réussir dans les Groupes, puisque fille

d’Etoile Montante (Miswaki), lauréate du Prix de la Foret (Gr1), Starformer a

impressionné et passera son premier test sérieux.

PUTYBALL

FAIT SA REAPPARITION APRES SES MALHEURS DUBAIOTES

Victime

d’une pneumonie durant son voyage pour Meydan, Putyball (Silver Deputy) a eu

tout le temps nécessaire pour retrouver ses marques [lire nos « Verbatims »,

ndlr]. Son palmarès à 2ans est très bon puisqu’elle a notamment battu Nova Hawk

(Hawk Wing) dans le Critérium du Languedoc (L). Une Nova Hawk qui s’élancera

avec le statut d’une des favorites dans les prochaines 1.000 Guinées (Gr1).

Prête à bien faire, elle devrait fournir sa meilleure valeur. La pensionnaire

d’Elie Lellouche La Mouche (Dubawi) 

possède également une ligne sur Nova Hawk. De fait, elle a terminé

troisième du Prix La Camargo (L) derrière la protégée de Rodolphe Collet en

courant proprement. A 2ans, elle avait gagné ses deux courses dans le style

d’une pouliche de classe. Si elle peut venir finir sur ses rivaux, elle jouera

les premiers rôles.

EPIC

LOVE, UN ESPOIR CLASSIQUE DE PASCAL BARY

Séduisante

lauréate du Prix Vamos (F) pour son retour à la compétition, Epic Love

(Dansili) avait laissé sa plus proche rivale à quatre longueurs. Son mentor

Pascal Bary qui l’a reçue en provenance des boxes de Richard Gibson n’avait pas

hésité à confier : « Elle fait partie de mes espoirs classiques. » Une haute

estime qui lui vaudra d’être suivie par de nombreux observateurs.

LE COUP

DE POKER DE MARGRAVINE

Pensionnaire

d’André Fabre, Margravine (King’s Best) a terminé cinquième, dans une arrivée

serrée, du Prix de la Flandrie (B). On s’attendait à un peu mieux de sa part

après sa victoire de débuts à 2ans. Mais si elle remonte de catégorie, il faut

y voir un signe de confiance de la part de son entraîneur. Coutumier du fait,

après une rentrée que certains peuvent trouver moyenne, il n’hésite pas à faire

monter de catégorie ses pensionnaires. Et souvent, cela paye. La preuve

dimanche dernier avec Grand Vent (Shirocco), vainqueur du Prix Noailles (Gr2).

 

VERBATIMS

L’ENTOURAGE

DE CAMELIA ROSE (2E DU PRIX DU LOUVRE,B) :

« Elle

était un peu rouillée pour cette rentrée. Elle était bien détendue au canter,

ainsi que derrière et dans les stalles. Ioritz [Mendizabal, son jockey, ndlr]

lui a mis une claque seulement, car elle commençait à flotter à environ deux

cents mètres du poteau. Elle a tracé une belle ligne droite et si son jockey

avait été plus dur avec elle, elle aurait pu gagner. Mais ce n’était pas le but

de lui donner une course trop dure. Pour la suite de son programme, nous allons

voir en fonction de sa récupération. »

 

XAVIER

NAKKACHDJI, ENTRAINEUR DE PUTYBALL :

« Elle a

eu une pneumonie durant son transport vers Dubaï le 15 décembre, avec des

fortes fièvres, et elle n’a pas couru à Meydan. Elle a été bien soignée et a

parfaitement récupéré au soleil. Elle est rentrée en fin d’hiver et a eu des

travaux progressifs car elle n’avait pas fait grand-chose dans le Golfe. Ma

priorité était de lui donner le plus de temps possible avant de courir. C’était

mon axe principal. C’est aussi pour cela qu’elle prend le départ du

"Vanteaux". Je pense qu’elle va bien courir, d’autant qu’elle a

fourni de bons travaux. Elle a de bonnes "lignes" puisqu’elle a battu

Nova Hawk et a terminé deuxième de Moonlight Cloud en débutant. Ensuite, on

avisera selon son résultat mais il y a peu de chances qu’elle coure la

"Poule". La course est rapprochée et c’est compliqué. Je dirais

plutôt que, si elle court bien, elle pourrait viser le Prix de Diane. »