Avec l’entourage de nova hawk

Autres informations / 02.05.2011

Avec l’entourage de nova hawk

Jour de

Galop a eu la chance de suivre Nova Hawk (Hawk Wing) depuis son départ de Chantilly

dans la nuit de jeudi à vendredi. Dimanche, la pensionnaire de Rodolphe Collet

a réalisé une performance de premier ordre en terminant à la quatrième place

des 1.000 Guinées de Newmarket. Toute l’équipe présente à Newmarket était ravie

de cette quatrième place, synonyme d’espoir et de récompense pour le travail

accompli sur cette pouliche.

RODOLPHE

COLLET : « J’AI TOUJOURS EU LA CONVICTION QUE NOVA HAWK SORTAIT DE L’ORDINAIRE

»

JOUR DE

GALOP. – CETTE QUATRIEME PLACE DE NOVA HAWK DOIT ETRE UNE BELLE RECOMPENSE ?

Rodolphe

Collet. – Être quatrième de cette épreuve, c’est génial ! Nous avons tenté un

pari un peu fou en venant courir ici. Mais je pense qu’il faut dans les courses

avoir l’esprit sport. Nous avons tenté notre chance et ce résultat est une

belle récompense, pour moi, pour ceux qui ont accompagné Nova Hawk, pour toute

l’équipe à la maison et aussi pour l’entourage de la pouliche. Nous avons

besoin de propriétaires comme Messieurs Forde et Mouknass pour tenter ce genre

de challenge. Merci à eux.

AVEZ-VOUS

DOUTE PAR MOMENT ?

Comme

vous le savez, l’année dernière a été très dure. Dans ces moments-là, on a

besoin de soutien et Anthony Forde et Ahmed Mouknass ont toujours été présents.

Comme Marc-Antoine Berghgracht, qui doit justifier ses achats. Ce n’est pas

évident quand tout va mal. On revient de loin, mais nous sommes une équipe très

soudée et très conviviale et c’est une chance. Le travail, au bout d’un moment,

cela paye. J’ai toujours eu la conviction que Nova Hawk sortait de l’ordinaire,

même après ses débuts un peu désastreux.

QUEL

POURRAIT ETRE L’AVENIR DE NOVA HAWK ?

Suite à

cette course, je pense que Nova Hawk est la meilleure française sur 1.600m pour

l’instant. La Poule d’Essai des Pouliches à Longchamp est une option que nous

gardons ouverte. Nous allons d’abord voir la récupération de la pouliche et

prendre le temps de réfléchir à cela. Là, je pense qu’elle a aussi manqué

d’expérience en ligne droite. Elle avait seulement couru une fois sur un tracé

rectiligne et c’était lors de ses débuts…

ENFIN,

NEWMARKET EST UN HIPPODROME QUI VOUS REUSSIT BIEN ?

Oui,

j’ai couru quatre fois ici et je n’ai jamais fini plus loin que quatrième. Ma

"musique", c’est 4114. J’ai vu plusieurs photos de mon ami Mathieu

Offenstadt sur l’hippodrome et je ne désespère pas d’y avoir la mienne un jour

!

RETOUR

SUR L’ACHAT DE NOVA HAWK

Nova

Hawk a été achetée aux ventes de Tattersalls, en octobre 2009 par Marc-Antoine

Berghgracht pour 18.000 Guinées. Présent à Newmarket dimanche, le courtier nous

a raconté cet achat : « C’est Anthony Forde, en épluchant les catalogues, qui

l’avait repérée. Nova Hawk est la propre soeur de Kandalek, une pouliche qui

courait sous les couleurs d’Ahmed Mouknass. Nous avions un peu d’ambition avec

elle, car elle avait débuté par une troisième place derrière Reggane. Mais,

lors de sa première tentative au niveau Listed, elle s’est blessée et cela l’a

détraquée. Après qu’Anthony Forde a repéré Nova Hawk sur le catalogue, je suis

allé aux ventes avec Rodolphe et nous l’avons achetée» Aujourd’hui, Kandalek ne

court plus, mais elle est restée la propriété d’Ahmed Mouknass, qui l’a

conservée comme poulinière. « Elle, je ne voulais pas la vendre. Alors j’ai choisi

de la garder et elle est actuellement au Haras du Logis Saint-Germain. Elle est

pleine de Soldier of Fortune. »

ANTHONY

FORDE ET AHMED MOUKNASS : « ON Y A CRU »

Propriétaires

depuis seulement cinq ans, Anthony Forde et Ahmed Mouknass étaient ravis de cette

quatrième place et nous disaient : « Nous sommes vraiment super contents. On y

a cru. Surtout quand Stéphane a commencé à déboîter. Là, d’un seul coup, elle a

regagné beaucoup de place. On a alors vraiment cru qu’elle serait venue

terminer dans les trois premières. C’est évident qu’en terrain souple, elle

aurait terminé beaucoup plus près. »

STEPHANE

PASQUIER : « CELA N’AURAIT PAS ETE PAREIL EN TERRAIN SOUPLE »

À sa

descente de cheval, Stéphane Pasquier était clair : « Si le terrain avait été

souple, cela n’aurait pas été le même résultat. Elle aurait eu plus

d’accélération. Néanmoins, elle est venue très facilement et j’ai choisi de

venir à côté de la pouliche de Frankie Dettori, car c’est elle qui allait le

mieux. Pour finir, Nova Hawk a seulement légèrement coincé dans les cent

derniers mètres. »

MOONLIGHT

CLOUD BATTUE AVANT LE DEPART

Plus que

déçu, Freddy Head, entraîneur de Moonlight Cloud, était surtout très remonté.

En effet, il avait demandé à ce que sa pouliche –qui était la favorite des

"books" – entre parmi les dernières dans sa stalle. Cela n’a pas été

le cas et Moonlight Cloud a perdu une grande partie de son influx dans la

stalle de départ. Ce que disait d’ailleurs Davy Bonilla, son jockey : « Nous

avons perdu la course avant de l’avoir commencée. Nous avons dû attendre cinq

minutes dans la stalle et cela ne l’a pas fait du tout… »

IMMORTAL

VERSE NON PARTANTE

Troisième

française alignée dans l’épreuve, Immortal Verse a finalement été déclarée

non-partante derrière les stalles de départ. Elle est rentrée une fois à

l'intérieur, mais s’est cognée et s’est fait mal. Les hommes de piste ont alors

préféré la déclarer non-partante. Robert Collet, son entraîneur, nous disait

qu’il était content de cette solution, plutôt que sa pouliche ne coure en étant

diminuée et en risquant de se faire très mal.