Cheshire oak (gr3) : nee dans la pourpre, wonder of wonders gagne son billet pour les oaks

Autres informations / 04.05.2011

Cheshire oak (gr3) : nee dans la pourpre, wonder of wonders gagne son billet pour les oaks

Favorite

des Cheshire Oaks (L), Wonder of Wonders (Kingmambo) s’y est imposée, gagnant

par la même occasion son billet pour les Oaks d’Epsom (Gr1). Partie d’une peu

enviable stalle 8 – sur l’anneau de Chester, sur 2.300m, on part dans une

courbe – elle a été prise de vitesse avant d’entamer la ligne droite. Mais, une

fois bien équilibrée, elle a fourni un bel effort, digne d’une pouliche de

Groupe, pour revenir chercher l’animatrice Blaise Chorus (Singspiel), qui avait

fait le trou. En plein épanouissement depuis qu’elle court sur 2.400m, Wonder

of Wonders fait partie des pouliches les plus en veine de réussite actuellement

à l’entraînement en Europe. Sa mère, All too Beautiful (Sadler’s Wells), avait

terminé deuxième des Oaks d’Epsom (Gr1). Mais, surtout, c’est une fille de la

formidable Urban Sea (Miswaki) et donc une propre sœur de Galileo et une soeur

Sea the Star (Cape Cross). Une fois encore, la plus belle famille européenne a

frappé ! Wonder of Wonders est entraînée par Aidan O’Brien et elle était montée

par Ryan Moore, qui disait : « En tête, Michael Hills semblait tenir le bon

bout. Mais ma pouliche, qui est assez grande, a eu un bon parcours et quand je

lui ai demandé d’accélérer, elle a bien répondu. C’est une très bonne pouliche

qui progresse beaucoup en ce moment. » Il faut noter que la dauphine de Wonder

of Wonders, Blaise Chorus, n’en était qu’à sa troisième sortie. Encore

maiden,elle venait de courir en France, à Deauville, le 18 mars. Elle y avait

terminé troisième d’un maiden dominé par Galaxie Sud (El Prado), une fille de

Germance (Silver Hawk)  entraînée par

Jean-Claude Rouget.