Le champion d’henry cecil ecrase les 2000 guinees : frankel, avec un k comme k.o.

Autres informations / 01.05.2011

Le champion d’henry cecil ecrase les 2000 guinees : frankel, avec un k comme k.o.

Grandissime

favori des 2000 Guinées, Frankel (Galileo) a non seulement gagné ; mais il a

ravalé ses rivaux au rang de simples faire-valoir. Après 200 mètres de course,

il avait déjà plus de dix longueurs d’avance sur ses adversaires, regroupés en

un peloton de chevaux semblant ne courir que pour la deuxième place.

L’impression de puissance et de vitesse était incroyable et, jusque dans les

200 derniers mètres, Frankel a emmené un très gros braquet. En toute fin de

parcours, il faut le dire, il s’est un peu raccourci, ce qui a permis à ses

dauphins Dubawi Gold (Dubawi) et Native Khan (Azamour) de finir 2e et 3e à «

seulement » 6 longueurs… Ainsi, il est probable que l’on ne reverra pas

Frankel, qui « envoie » comme un vrai cheval de vitesse et ne « tient » que sur

sa classe, sur plus de 1600m. A notre avis, il est très peu probable qu’il soit

au départ du Derby sur 2400m. En revanche, il serait par exemple imbattable le

9 juillet dans le July Cup (Gr1) à Newmarket sur 1200m.

PLANTEUR

ET SARAFINA TIENNENT LEURS PROMESSES

De

l’autre côté de la Manche, on attendait beaucoup du Prix Ganay Air Mauritius

(Gr1). Et le spectacle a été à la hauteur. Planteur (Danehill Dancer) avait

trois atouts dans son jeu : la distance (2100m), la forme (il avait gagné pour

sa rentrée) et son jockey (Christophe Soumillon). Il a mis à profit les trois

pour s’imposer face à la championne Sarafina (Refuse To Bend). Et le record du

parcours est tombé, notamment grâce à Cape Blanco (Galileo) qui, de manière

inattendue, a mené toute la course.