Les auteurs du double

Autres informations / 29.05.2011

Les auteurs du double

Prix Ferdinand Dufaure (Gr1)

"FERDiNaND DuFauRE-mauRiCE

GillOiS" Seulement cinq chevaux sont parvenus à gagner les deux courses,

bonosnap (1955), Katko (1987), as des carrés (1991), Cyrlight (2004) et Oculi

(2008). Quant au doublé Prix Ferdinand Dufaure-Grand Steeple-Chase de Paris, il

a été réalisé par cinq chevaux, bonosnap (1955-1957), morgex (1968-1972), Katko

(1987-1988, 1989, 1990), ucello ii (1990-1993,1994), Vieux beaufai (1997-2000)

et Remember Rose (2007-2009).

 

             

 

LES RECORDS

Jockeys

Le record appartient à

Christophe Pieux, lauréat à six reprises : Kizitca (1996), Valdance (1998),

bonbon Rose (2005), Or noir de Somoza (2006), Remember Rose (2007) et Rubi ball

(2009).

Propriétaires

Le record appartient

conjointement, avec trois succès, à Julien Décrion : Ki Ta Dai (1954), morgex

(1968) et biron (1970) et Sean Mulryan : Cyrlight (2004), bonbon Rose (2005) et

Or Noir de Somoza (2006). Quatre propriétaires comptent deux succès : Édouard

Gugenheim : brémontier (1951) et Porte Fanion (1956).

Daniel Wildenstein : incantado

(1973) et boisnoir (2000).

Claude Cohen : as des carrés

(1991) et Old River (1992).

Magalen Bryant : Turgot

(2001) et Saint du Chênet (2010).

Entraîneurs

Le record appartient à

Jacques Ortet avec six victoires:

Oblat (1983), Guchen (1985), Rappeuse

(1988), Kizitca (1996), Valdance (1998) et Rubi ball (2009).

On retrouve ensuite :

5 victoires pour Arnaud

Chaillé-Chaillé : Karly Flight (2002), ice mood (2003), Cyrlight (2004), bonbon

Rose (2005) et Or Noir de Somoza (2006).

4 victoires pour Arthur Bates

: brémontier (1951), Porte Fanion (1956), Taverne (1967) et Firebird (1971).

4 victoires pour André Adèle :

Ki Ta Dai (1954), bustier (1959), morgex (1968) et biron (1970).

 

 

VERBATIMS

Guillaume macaire, entraîneur

de Tout Rouge : « Il y a les courses qu'il ne faut pas perdre, et celles qui,

si on les gagne, ne sont que du bonus. En dernier lieu, je ne m'attendais pas

vraiment à gagner, et on pouvait penser que le mien s'était imposé parce que Le

Tranquille n'en "avait pas sauté une". Aujourd'hui, c'est une

victoire à la régulière. Tout Rouge, comme tous les Dom Alco, est très efficace

dans ses sauts. Il n'a pas très bien franchi la rivière des tribunes, ce qui

l'a un peu déstabilisé ensuite, mais pour le reste, ce fut du bon boulot. »

 

Cyrille Gombeau, jockey de

White Shark : « La course a été régulière et le cheval a encore besoin de se

durcir. On était battu dans le virage, mais il a bien fini. Il n’est pas encore

venu et devrait progresser sur cette course. »

 

Thierry Civel, entraîneur de

Grand Charly : « Nous sommes battus par meilleur. Il court bien, il n’y a rien

à dire, mais il était chargé… À l’avenir, le steeple d’Auteuil ne lui posera

aucun problème. En revanche, face aux meilleurs, en haies, cela sera trop

compliqué… »

 

François Pamart, jockey de

Badoudal : « C’est un bon poulain, qui progresse à chaque sortie. Aujourd’hui,

il a eu tendance à tirer un peu, et je me suis attaché à le reprendre en face.

Ensuite, je l’ai laissé prendre un bon bol d’air dans le tournant, et il a eu

du coeur pour venir chercher l’autre sur le plat. Je n’étais pas spécialement

inquiet par le fait qu’il découvre Auteuil, car il a gagné au Lion-d’Angers, et

il y a un gros parcours à sauter. »