Les chevaux encore engagés dimanche à auteuil

Autres informations / 26.05.2011

Les chevaux encore engagés dimanche à auteuil

 

ENCORE

QUATORZE DANS LE "GRAND STEEPLE"

Seuls

Ramsès Bleu (Pistolet Bleu) et Odeillo du Mathan (Balleroy) ont été retirés de

la liste des engagés du Gras Savoye Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1), aux

forfaits enregistrés mercredi matin. Ils sont donc encore quatorze à prétendre

au sacre, dont les incontournables Polar Rochelais (Le Balafré), tenant du

titre, Remember Rose (Insatiable), le lauréat 2009, et Mid Dancer (Midyan),

gagnant en 2007. Jacques Ortet est le professionnel qui, potentiellement, sera

le mieux armé, en quantité tout au moins, puisqu’il a laissé Rolino d’Airy

(Trempolino), Berryville (Poliglote), mais surtout Rubi Ball (Network).

Guillaume Macaire, avec Still Loving You (Poliglote) et Ole Companero

(Sholokhov), et François Cottin, grâce à Frolon (Lavirco) et Pibrac (Spadoun),

peuvent également être doublement représentés dans ce Gr1.

 

PRIX

FERDINAND DUFAURE : LA "LIGNE" DU "JEAN STERN" FACE AUX CHEMINS

DE TRAVERSE

Hormis

Katkovana (Westerner), qui devrait être dirigée sur les haies du Prix de

Longchamp (Gr3), les meilleurs steeple-chasers de 4ans sont restés engagés

mercredi dans le Prix Ferdinand Dufaure (Gr1). Tout Rouge (Dom Alco), Le

Tranquille (Reste Tranquille), White Shark (Myrakalu) et Singapore Sky

(Sagacity), les quatre premiers du Prix Jean Stern (Gr2), devraient être au

départ. Badoudal (Caballo Raptor) s’est préparé sur les haies de Nantes pour ce

grand rendez-vous, alors que Talent d’Estruval (Nononito) n’a été battu que par

le prometteur Off by Heart (Kapgarde) dans le Prix Samour. The Saint (Saint des

Saints), qui dépend, comme Tout Rouge, de l’entraînement Macaire, n’a pu finir

que cinquième du Prix James Hennessy (L), mais il vaut sans doute mieux que

cela.

 

TYKO EN

FORME POUR LE PRIX LA BARKA

Tyko

(Robin des champs), entraîné par Philippe Peltier, sera au départ du Prix La

Barka (Gr2), qui compte encore vingt-quatre prétendants après les forfaits. Son

entraîneur avait fait le choix de ne pas le courir depuis sa deuxième place

lors de sa rentrée dans le Prix Jean Granel (L) le 17 avril dernier car, selon

lui, Tyko est un cheval qui court toujours bien mieux "frais". De ce

fait, Tyko est resté à l’entraînement et a poursuivi sa préparation. Philippe

Peltier nous a confié : « Le cheval est très bien. Il a sauté une dernière fois

vendredi dernier et a travaillé sur le plat samedi. Tout s’est bien passé, Tyko

est prêt pour ce Gr2. Il poursuivra un travail d’entretien maintenant jusqu’à dimanche.

Ce que nous espérons, par contre, c’est qu’il pleuve un peu d’ici là. Les

terrains souples lui conviennent mieux. » Rappelons que l’an dernier, Tyko

avait été l’un des rares chevaux à tenir tête à Questarabad (Astarabad) en

finissant à seulement une longueur derrière le défunt champion dans le Prix

Carmarthen (Gr3) le 10 octobre.

 

CEASAR’S

PALACE EN ATTRACTION DANS LE PRIX DE LONGCHAMP

Ceasar’s

Palace (Voix du Nord) est fait du bois des meilleurs hurdlers et, après sa

démonstration dans le Prix de Pépinvast (Gr3), on a hâte de le voir à l’oeuvre

dans le Prix de Longchamp (Gr3). Jean-Paul Gallorini pourrait être l’homme de

cette épreuve, puisqu’il a retiré de la liste du "Ferdinand Dufaure",

Katkovana (Westerner), pour la laisser engagée ici. Katkovana reste sur une

deuxième place dans le Prix Amadou (Gr2) derrière Tidara Angel (Oratorio), mais

devant Tanaïs du Chênet (Poliglote). Dans ce même Prix Amadou, Monpilou (Saint

des Saints), trop contracté, avait sombré : sa performance ne reflète pas sa qualité.