Opinion poll face à la ligne du “barbeville”

Autres informations / 22.05.2011

Opinion poll face à la ligne du “barbeville”

Seulement six partants dans

le Prix Vicomtesse Vigier (Gr2) qui fait office de plus belle course pour

stayers au cours du premier semestre, en France. Et la ligne de l’étape

précédente, pour les chevaux de grande tenue, le Prix de Barbeville (Gr3), sera

bien représentée. On retrouve en effet au départ les deux premiers de ce Gr3,

Dunaden (Nicobar) et Mashoor (Monsun) ainsi que le quatrième Brigantin

(Cozzene), le cinquième Marinous (Numerous) et Le Larron ?

(Montjeu), septième. Seul Opinion Poll (Halling), entraîné par Mahmood Al

Zarooni n’a pas couru le Groupe du 30 avril. Il sera d’ailleurs le seul

étranger en lice, confié logiquement à Mickaël Barzalona. Il tentera d’imiter

son compagnon de casaque Kite Wood (Galileo), vainqueur de la précédente

édition. Connu en France pour s’être adjugé le Prix La Moskowa (L) devant

Américain (Dynaformer) et pour avoir terminé bon troisième du Prix Royal-Oak

(Gr1), ce solide cheval a passé l’hiver à Meydan, obtenant trois places en

autant detentatives. Il va effectuer directement sa rentrée, dimanche, et

pourrait subir le contre coup de son séjour dans le Golfe. Mais, sur sa classe,

il reste en mesure de s’imposer, même si sa tactique généralement adoptée, la

course d’attente, à l’arrière-garde, risque d’être mise à mal sur le terrain

léger de Longchamp...

 

Dunaden : pour une

confirmation

En l’absence de Gentoo (Loup

Solitaire), neuvième du Tenno Sho Spring (Gr1), de Kasbah Bliss (Kahyasi) qui

ira directement courir le Gold Cup d’Ascot (Gr1) et d’Américain, décevant à

Longchamp, Dunaden emmènera l’équipe tricolore. Endurci à l’école des “gros

handicaps”, il est ensuite passé sans problème aux Listeds, remportant le Prix

du Grand Camp (L). Et, alors qu’on le pressentait comme un cheval capable de

contester la domination de Young Tiger (Tiger Hill), dans le Défi du Galop, son

mentor, Mikel Delzangles, l’a engagé dans le Prix de Barbeville qu’il a

d’ailleurs remporté !

Ce jour là, il a placé une

belle accélération et, bien que penchant, il a affiché une assez nette

supériorité. Il devrait confirmer cette performance. Très froid, Mashoor

s’adapte plutôt bien, aux longues distances. S’il parvient à prendre la tête,

il devrait aller très loin.

 

Un peu contrarié dans la

phase finale du “Barbeville”, Brigantin a montré qu’il était nettement monté en

condition sur une rentrée effectuée sur une distance trop courte (2.400m). Tout

comme son compagnon d’entraînement, Mashoor, il possède une première chance

dans cette épreuve ouverte.

Cinquième, le 30 avril,

Marinous a plutôt bien couru, entamant un effort remarqué dans la fausse ligne

droite. La concurrence est moins rude sur 3.100m et le protégé de Freddy Head,

associé pour la première fois au premier jockey de Saeed Nasser Al Romaithi,

Thierry Jarnet, doit être en mesure de s’affirmer à ce niveau. Quant à Le

Larron, il n’a pas montré son meilleur visage, en dernier lieu, sur un terrain

sans doute trop léger pour lui.