Poule d’essai des pouliches (gr1) : golden lilac pour "venger" sa mere grey lilas

Autres informations / 15.05.2011

Poule d’essai des pouliches (gr1) : golden lilac pour "venger" sa mere grey lilas

Poule

d’Essai des Pouliches (Gr1) 2004. Grey Lilas (Danehill) s’élance à la conquête

d’un premier Gr1 après avoir remporté le Prix de la Grotte (Gr3). Elle se

classe deuxième derrière la pensionnaire de François Rohaut Torrestrella

(Orpen). En septembre, elle remportera le Prix du Moulin de Longchamp (Gr1).

Sept ans plus tard, son deuxième produit, Golden Lilac (Galileo), va prendre

part à la Poule d’Essai des Pouliches (Gr1) parée du titre de grande favorite.

Comme sa mère, elle porte les couleurs du Gestu¨t Ammerland et est entraînée

par André Fabre. Et comme sa génitrice, elle vient de faire sensation en

gagnant le Prix de la Grotte, avec des chronos partiels enthousiasmants ne

laissant planer aucun doute sur sa qualité. Une nouvelle fois, c’est elle que

l’on attendra avec le plus de ferveur ce dimanche. Invaincue en trois courses,

elle a le profil pour réaliser un printemps étincelant. Seul petit changement,

elle ne sera pas montée par Maxime Guyon, suspendu, mais par Olivier Peslier.

Solide favorite, elle représente la ligne de la "Grotte" de laquelle

on peut également ressortir Mixed Intention (Elusive City), l’une des rares

partantes du dimanche 24 avril à revenir de l’arrière-garde. Nantie du 4 dans

les stalles, elle pourrait surprendre. De l’autre course préparatoire à la

Poule d’Essai, le Prix Imprudence (Gr3), ressort la candidature d’Helleborine

(Observatory), deuxième ce jour-là. Classée au même rang dans le Prix Marcel

Boussac (Gr1) derrière une Misty for Me (Galileo) décevante dans les 1.000

Guinées (Gr1), la pensionnaire de Christiane Head-Maarek a évité le classique

anglais, son mentor préférant attendre qu’elle "fleurisse". Avec un

bon parcours, sa place est assurément dans les cinq premières. Même remarque

pour Nova Hawk (Hawk Wing), quatrième des 1.000 Guinées, sur un terrain

insuffisamment souple pour elle. La piste sera aussi légère, à Longchamp, mais,

s’il y a du train, la protégée de Rodolphe Collet peut réaliser un grand

numéro. Avec Nova Step (Dubawi) l’association "Mouknass-Forde" sera

aussi bien représentée. Entraînée par François Rohaut, Nova Step avait "donné

chaud "à Mixed Intention avant d’hériter de la victoire dans le Prix Ronde

de Nuit (L). Du côté des étrangères, Rimth (Oasis Dream), Maqaasid (Green

Desert) et Sharnberry (Shamardal) sont les mieux armées pour dominer les

françaises. La première est certainement la meilleure puisqu’elle a dominé les

deux autres respectivement dans les Cheveley Park Stakes (Gr1) et les Fred

Darling Stakes (Gr3). Seule subsiste l’incertitude de la distance pour Rimth.

DES

1.000 GUINÉES À LA POULE D’ESSAI

Cette

année, deux concurrentes au départ viennent de courir les 1.000 Guinées de

Newmarket (Gr1). Il s’agit de Maqaasid (Green Desert) et de Nova Hawk (Hawk

Wing), respectivement troisième et quatrième sur le Rowley Mile. Les 1.000

Guinées peuvent être un bon tremplin pour la Poule d’Essai. La tenante du

titre, Special Duty avait d’ailleurs réalisé le doublé. Special Duty avait

marché sur les traces de Miesque et de Ravinella (également entraînée par

Christiane Head-Maarek), dernières pouliches à avoir réalisé le doublé "Guinées/Poule

d’Essai", respectivement en 1987 et en 1988.

LES

ENTRAINEURS AYANT DEJA GAGNE CETTE EPREUVE ET COMPTANT UNE PARTANTE