Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix basse pointe (d) : mourasana ou le contre-exemple signe soumillon

Autres informations / 02.05.2011

Prix basse pointe (d) : mourasana ou le contre-exemple signe soumillon

 « Aujourd’hui, c’était du grand Soumillon ! Il

a monté une course exceptionnelle », s’exclame Carlos Lerner, entraîneur de

Mourasana (Shirocco), lauréate du Prix Basse Pointe (D) avec le jockey belge.

Dans le Prix Ganay (Gr1), qu’il a remporté avec la JDG Rising Star Planteur

(Danehill Dancer), comme dans cette course à conditions, Christophe Soumillon a

fait étalage de tout son talent. Dans la première course du programme, Dance

Moves (Dansili) a pris les devants et, avec l’effet de la lice à zéro et du bon

terrain, il a pu aller au bout. C’est généralement la tactique qui prévaut à

Saint-Cloud dans ce cas. Mais Christophe Soumillon a démontré, une nouvelle

fois, que l’on pouvait gagner en allant à contre-courant. Avec sa partenaire

Mourasana, il a attendu parmi les dernières. À quatre cents mètres du poteau, il

a trouvé une première ouverture entre Coutances (Shamardal) et Almilea

(Galileo) et a lancé la pouliche de Gérard Laboureau. Elle a bien prolongé son

effort et elle est ensuite passée entre Siderfanta (Docksider) et Vienna View

(Dalakhani) pour régler cette dernière à la lutte. « Aujourd’hui, comme je

l’avais remarqué dans la première course, c’était presque mission impossible de

revenir de l’arrière-garde, a ajouté le premier jockey de la famille

Wildenstein. Les chevaux partent généralement vite et se placent bien. Dans

cette épreuve, le rythme a été régulier et ma partenaire a pu placer sa pointe

de vitesse. J’ai préféré gagner du terrain à la corde plutôt que de passer par

l’extérieur. J’ai bien aimé le style de sa victoire. » Carlos Lerner a précisé ensuite

: « On ne sait jamais contre qui l’on court dans ces courses. Parfois, il peut

y avoir des chevaux de Groupes. La pouliche était bien en ce moment. Elle peut

monter de catégorie et être rallongée. » C’est l’animatrice, Vienna View, qui a

conservé le premier accessit, terminant devant la favorite Coutances qui a

produit un honorable effort sans faire illusion pour le succès.

UNE

SOUCHE AGA KHAN

Achetée

par Gérard Laboureau pour la somme de 100.000€ en août 2009, Mourasana est

issue d’une famille de l’élevage de Son Altesse Aga Khan. Elle est la soeur de

Mouramara (Kahyasi), lauréate du Prix de Royallieu (Gr2) et de Pares (Catrail),

trois fois placé de Listeds. Mourasana est aussi la cousine d’Epatha (Highest

Honor), gagnante des Oaks espagnoles (A) pour Jean-Claude Rouget en 2006.

Mourasana est la tante de Mourayan (Alhaarth), troisième de l’Irish Derby (Gr1)

2009, de Mourilyan (Desert Prince), deuxième du Dubai City of Gold (Gr3) et de

Mourad (Sinndar), placé de Grs1 sur les obstacles outre-Manche.