Prix caravelle (b) : judy the beauty pour la passe de trois

Autres informations / 03.05.2011

Prix caravelle (b) : judy the beauty pour la passe de trois

L’adage

"jamais deux sans trois" n’a jamais aussi bien fonctionné

qu’aujourd’hui. En effet, Wesley Ward, l’entraîneur américain venu en France

avec trois 2ans pour préparer le meeting de Royal Ascot, a réussi l’exploit de

faire gagner ses trois chevaux. Cette fois-ci, c’est Judy the Beauty

(Ghostzapper) qui a passé le poteau en tête à l’issue du Prix Caravelle (B).

C’était sans conteste la moins impressionnante des trois dans son succès, mais

elle avait des excuses. « Elle a effectué ses débuts il y a seulement dix-sept

jours et entre temps, il y a eu un long voyage pour la faire venir en France, confie

son entraîneur. J’ai l’habitude de donner du temps à mes chevaux entre chaque

course, de cinq à six semaines. Mais le programme m’obligeait à la courir

aujourd’hui. C’est une très bonne pouliche, sans doute la meilleure des trois

chevaux que j’ai présentés en France. On va évaluer la façon dont les trois

récupèrent et ensuite on prendra une décision quant au programme. » Judy the

Beauty n’a pas jailli des stalles comme ont pu le faire ses deux compagnons de

box. Elle a même légèrement trébuché en sortant, mais s’est tout de même

installée au commandement, épaulée par Calahorra (Soave), qui avait conclu

deuxième pour ses débuts sur la piste de Saint-Cloud. Les deux pouliches ont

fait leur petit bout de chemin ensemble, jusqu’à ce que la course s’accélère.

Calahorra était en apnée depuis le départ et n’a pas pu changer de vitesse,

comme nous l’a indiqué son entraîneur, Christian Baillet, tandis que la

débutante Ruby’s Day (Vital Equine), présentée par Eoghan O’Neill, a donné du

fil à retordre à la future lauréate dans la phase finale.

LA FILLE

D’UN GAGNANT DE BREEDERS’ CUP

Judy the

Beauty a été achetée 20.000$ par son entraîneur aux ventes de yearlings de

Keeneland en 2010. Elle est née du gagnant de Breeders’ Cup Classic (Gr1)

Ghostzapper (Awesome Again), dont les premiers produits ont 4ans, et Holy Blitz

(Holy Bull), une gagnante de Listed. Les trois premières mères de Judy the

Beauty sont black type : Horsafire (Hold your Peace), la troisième, est à

l’origine d'Incinerate, lauréate de Gr2 et placée de Gr1. Cette dernière a mis

au monde in the gold, qui s’est quant à elle imposée au niveau Gr1 dans les

Gazelle Stakes (Gr1), sur la piste de Belmont.