Prix du pont-neuf (l) : albaraah doit faire parler sa vitesse

Autres informations / 19.05.2011

Prix du pont-neuf (l) : albaraah doit faire parler sa vitesse

Parfois

remporté par des champions ces dernières années, le Prix du Pont-Neuf (L) est

assez difficile à évaluer cette fois. Pas d’épouvantail au départ, alors on

attend une révélation. Celle-ci peut venir d’Albaraah (Oasis Dream). Cette

pensionnaire de Freddy Head a débuté victorieusement le 22 mars à Fontainebleau

en montrant beaucoup de vitesse. Tout de suite "tête et corde", elle

était bien repartie dans la phase finale pour s’imposer nettement. Pour sa

deuxième sortie, la barre était placée très haut, puisque Albaraah courait dans

le Prix de la Grotte (Gr3). Vite devant, elle a montré qu’elle ne tenait pas

assez la distance face à des pouliches de Groupe, sur le mile. Raccourcie de

deux cents mètres et présentée sur un parcours très roulant, elle peut aller

très loin et il est possible qu’aucun de ses adversaires ne la revoie, même si

l’arrivée est jugée au deuxième poteau. On notera que, pour la première fois,

elle sera munie d’oeillères.

UN LOT

HOMOGENE

Derrière

Albaraah, qui peut représenter un point d’appui, on peut détacher deux

candidatures, celles de Miss Fifty (Whipper) et de Blue Soave (Soave). Encore

maiden, Miss Fifty est capable de réaliser de belles performances dans un grand

jour. Ce fut le cas le 7 avril dans le Prix Imprudence (Gr3) dont elle s’est

classée troisième. Pour son premier essai au niveau Listed, Blue Soave n’a pas

vraiment convaincu en terminant septième du Prix Sigy (L). Malgré cet essai peu

convaincant, son entraîneur insiste à ce niveau – il n’a pas beaucoup le choix

car Blue Soave a gagné une "B" – et allonge la distance de deux cents

mètres.