Prix du pont-neuf (l) : zelimir prend du galon

Autres informations / 20.05.2011

Prix du pont-neuf (l) : zelimir prend du galon

Lauréat

d’un quinté lors de sa dernière sortie, Zelimir (Grand Slam) a franchi avec

allégresse la marche qui sépare les gros handicaps des Listeds. Le représentant

d’Elisabeth Fabre a en effet remporté sûrement le Prix du Pont-Neuf.

Bénéficiant d’un excellent parcours, juste derrière les animateurs, dans une

course sélective sous l’impulsion d’Albaraah (Oasis Dream), allante avec ses

oeillères, Zelimir est venu librement sur ses rivaux à quatre cents mètres du

but, et Pierre-Charles Boudot a patienté avant de demander son effort à son

partenaire. Il a pris facilement la mesure de Blue Soave (Soave), qui a produit

une excellente prestation sur une distance peut-être un peut trop longue pour

ses aptitudes. Les attentistes Miss Fifty (Whipper) et Prince d’Aliénor

(Verglas) sont revenus sur lui tout à la fin pour le priver du podium.  Pierre-Charles Boudot a commenté au micro du

cheval-émetteur: « C’est un poulain qui progresse au fur et à mesure de ses

sorties. Aujourd’hui, il montait de catégorie mais il le fait bien. C’était une

course limpide et je sentais dans la ligne droite que j’avais la mesure des

chevaux devant moi. J’ai donc un peu attendu avant de lui demander d’accélérer.

Il est très maniable, et peut faire aussi bien 1.400m que 1.600m. »

MISS

FIFTY ENCORE DEUXIEME

Miss

Fifty, qui avait été une excellente troisième du Prix Imprudence (Gr3) pour sa

rentrée, n’a toujours pas perdu son statut de maiden, mais la pouliche a de

nouveau fourni une très bonne performance, comme l’explique Urs Suter : «

Sébastien Maillot l’a parfaitement montée et elle court très bien, même si elle

n’a toujours pas gagné… Je pense qu’elle est un peu meilleure sur un terrain

plus souple. Elle a un grand coeur et donne toujours le meilleur d’elle-même.

Elle n’a pas encore fini de grandir, et peut-être qu’à l’avenir, elle tiendra

le mile. »

UN FILS

DE ZINZIBERINE

Zelimir

a été élevé par Elisabeth Fabre. Sa mère, Zinziberine (Zieten), qui défendait

déjà ses couleurs,  était une très bonne

jument de vitesse, qui a gagné entre autres le Critérium de Maisons-Laffitte

(Gr2) et le Prix Eclipse (Gr3). Au haras, elle a déjà donné Zanzibari (Smart

Strike), gagnant du Prix de Cabourg (Gr3) il y a deux ans. Zinziberine est

issue d’une souche "Lagardère". C’est en effet une fille d’Amenixa

(Linamix), une sœur d’Amilynx (Linamix), deux fois gagnant du Prix Royal-Oak, Gr1,

d’Amiwain (Unfuwain), également lauréat du Critérium de Maisons-Laffitte (Gr2)

ou encore d’Amie de Mix (Linamix), deuxième du Prix André Baboin (Gr3).