Prix ingre (gr3) : dernier tour de chauffe avant le grand match

Autres informations / 08.05.2011

Prix ingre (gr3) : dernier tour de chauffe avant le grand match

Le Prix

Ingré joue le rôle de dernier préparatoire au Grand Steeple-Chase de Paris

(Gr1). À trois semaines du grand rendez-vous, deux tactiques sont possibles,

selon le profil des chevaux et leur itinéraire du printemps : courir ou non.

Rubi Ball (Network) et Polar Rochelais (Le Balafré) se sont abstenus, alors que

Mid Dancer (Midyan) et Remember Rose (Insatiable), qui n’ont pas encore été vus

sur les gros obstacles, cette année, seront bien au départ. Ces deux vedettes

d’Auteuil ont chacun gagné un Grand Steeple, et, en 2011, ils ont tous deux

effectué leur rentrée, en haies, rentrée soldée par des troisièmes places

encourageantes, dans une discipline et sur une distance qui ne constituent pas

leur sport de prédilection. Dimanche, ils devront convaincre avant le

rendez-vous majeur.

DOUMAJA,

LA VALEUR SURE

Doumaja

(Cadoudal), c’est un peu le placement "père de famille" de ce type de

tournoi. Lauréat de l’édition 2010 de ce même Prix Ingré, le pensionnaire de

Guy Cherel répond quasiment toujours présent. Deuxième du Grand Steeple, l’an

dernier, il guettera la moindre défaillance des deux "ogres". Sa

forme, à 9ans, ne fait aucun doute, comme l’indiquent ses deux deuxièmes places

dans les Prix Troytown (Gr3) et Murat (Gr2).

LA JEUNE

GARDE

Bien

qu’âgé de 7ans, Oculi (Denham Red) représente la nouvelle génération au sein de

l’élite des steeple-chasers. Le représentant de la casaque Détré n’a en effet

que peu couru, étant victime, à 5ans, d’une entorse du jarret. Revenu à la

compétition l’an dernier, il a montré dans le Prix Héros XII (Gr3) version 2010

qu’il pouvait regarder les meilleurs en face. Pour le jour J, celui de la fin

mai, le point d’interrogation concerne la distance. Pourra-t-il tenir les 5.800

mètres imposés ? Enfin, Guillaume Macaire tente un coup de poker avec son 5ans

Still Loving You (Poliglote), qui devrait se plaire en bon terrain. Deuxième du

"Maurice Gillois" (Gr1), à 4ans, il s’est préparé en province cette

année, et va courir pour la première fois face aux meilleurs chevaux d'âge. Son

entraîneur n’en est toutefois pas à son coup d’essai. On se souvient qu’un

certain Rigoureux (Villez) n’avait que 6ans et avait parcouru les hippodromes

de province avant de se classer deuxième du Prix Ingré puis du "Grand

Steeple" 2006…

VERBATIMS

Jean-Paul

Gallorini, entraîneur de Remember Rose : « Je suis très content de sa rentrée.

Le cheval était vraiment à court de compétition et n'avait repris le boulot que

depuis quelques semaines. C’est une course de rentrée comme on aime les voir.

Maintenant on va le pre´- parer pour le Grand Steeple en passant probablement

par le Prix Ingre´. »

Hervé

Barjot, manager de Pegasus Farms Ltd, propriétaire de mid Dancer : « Sa rentrée

correspond à nos attentes. Il e´tait loin d’e^tre pre^t. On sait aussi, qu’en

haies, les 3.600 mètres, ne sont pas vraiment son sport. Il a demande´ à

souffler quand la course s’est lancée et a ensuite effectué un bon bout, sur le

plat. On va maintenant aller sur le Prix Ingre´, avec comme objectif, le

"Grand Steeple". Il possède encore une marge de progression

importante. Ce qui m’a beaucoup plu, c’est qu’il n’a pas saute´ a droite,

alors qu’il a pourtant l’habitude de le faire. »