Une belle opportunité plus qu’un tremplin pour le “diane”

Autres informations / 21.05.2011

Une belle opportunité plus qu’un tremplin pour le “diane”

Le Montjeu Coolmore Prix

Saint-Alary (Gr1) sert généralement de dernière rampe de lancement pour le Prix

de Diane-Longines (Gr1). C’était le cas lors des deux dernières années où

Stacelita (Monsun) et Sarafina ? (Refuse to Bend) ont réalisé le doublé.

Mais la saison 2011 a révélé

deux étoiles de grand talent : Galikova ? (Galileo) et Golden Lilac ?

(Galileo). La première vient d’impressionner dans le Prix Cléopatre (Gr3) alors

que la seconde a fait sienne la Poule d’Essai des Pouliches (Gr1), avec classe.

Ces deux filles de Galileo effrayent avant le “Diane” et plusieurs

professionnels, qui hésitaient à courir le “Saint-Alary”, ont revu leurs

positions. Dès lors, ils ont préféré engager leurs protégées dans ce Gr1 en

espérant “prendre ce qu’il y a à prendre” avant le sacre du 12 juin.

Supplémentée, Dalarua ? (King’s Best) entre dans cette logique puisque

son entraîneur, Stéphane Wattel, ne savait pas, après le succès de sa

pensionnaire, à Maisons-Laffitte, s’il allait courir à Longchamp.

Plaisante deuxième dans le

Prix de Chaillot (F), compétition où les premières ont confirmé ensuite,

Dalarua a gagné en “trois foulées” sur les bords de Seine associée à Christophe

Soumillon, qui sera à nouveau son pilote, dimanche. Elle dominait alors

Gorgeous Sixty (Touch of the Blues), qui a répété à Longchamp. Seule pouliche

engagée dans le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1) mais pas dans le “Diane”,

étonnement, Dalarua pourrait gagner son billet pour Chantilly.

Toujours dans le but de

récolter ce qu’il y à récolter, Don’t Hurry Me ? (Hurricane Run) dispute ce

Gr1 alors que son mentor Jean-Claude Rouget avait prévu de lui laisser un peu

de fraîcheur avant le “Diane”. Jument un peu tendue, elle a remporté de bout en

bout, avec style, le Prix Pénélope(Gr3).AvecGloriousSight (Singspiel) qui

 devrait aller de l’avant, elle aura assurément

un leader de choix. Compagne d’entraînement de Don’t Hurry Me, Camélia Rose ?

(Oratorio) a imposé son train dans le Prix Vanteaux (Gr3), concluant au

quatrième rang après avoir effectué une bonne rentrée dans le Prix du Louvre

(B). Associée à Olivier Peslier, elle va attendre et devrait fournir sa

véritable valeur.