York (gb), dante stakes (gr2), un favori pour le derby tout trouve : carlton house

Autres informations / 12.05.2011

York (gb), dante stakes (gr2), un favori pour le derby tout trouve : carlton house

Puisque

Frankel (Galileo) ne court pas le Derby (Gr1), il fallait trouver un favori

pour le blue riband. Ce sont logiquement les Dante Stakes (Gr2), préparatoire

de référence pour le Derby d'Epsom, qui ont livré la solution jeudi. La clé,

c’est maintenant Sir Michael Stoute qui la possède avec Carlton House (Street

Cry), qui s’est sorti du faux train de York et a fait bonne impression. Tellement

bonne impression que les "books" ont réagi très vite. Deux contre un

! C’est maintenant sa cote pour le Derby d’Epsom…

DEUX

ANALYSES DIFFERENTES

Dès la

sortie des stalles, il était clair que personne ne voulait aller devant et

faire un peu de rythme. Rapidement, Carlton House et World Domination (Empire

Maker) se sont mis à tirer triple. Carlton House a réussi à être canalisé par

Ryan Moore alors que World Domination a toujours galopé contracté sous la main

de Tom Queally. Dans ces conditions, seul Christophe Soumillon, habitué des

courses sans train en France, parvenait à avoir Seville (Galileo) a peu près

détendu. Suite à cette course sans train, où World Domination n’a pas fait sa

valeur, on peut analyser les faits de deux façons. Soit les valeurs établies

jeudi sont totalement fausses et le rythme qui sera plus soutenu à Epsom peut

inverser la hiérarchie qui vient de s’établir. Soit Carlton House est un cheval

qui sort vraiment de l’ordinaire, puisqu’il a été capable d’accélérer très

sèchement après avoir tiré triple pendant deux cents mètres. Ce qui laisse à

penser que cette option est la bonne, c'est que l'épreuve s'est révélée être

une course de jockeys. Christophe Soumillon était le meilleur de tous dans ce

lot et il a monté une belle course. Son cheval, Seville, est un cheval de

Groupe et dans ces conditions – d’autant qu'il avait l’appui du rail –, ils

auraient dû gagner. Impossible de croire que Seville n'avait pas le niveau

requis. Donc, Carlton House est vraiment au-dessus du lot.

2011 :

L’ANNEE DE LA REINE ?

Jamais,

à ce jour, Her Majesty The Queen n’a gagné le Derby d’Epsom. Cette année – qui

est également celle du mariage de son petit-fils William – pourrait être la

bonne. Carlton House se présentera dans la peau du favori à Epsom et son entraîneur,

Sir Michael Stoute, qui a gagné cinq fois le Derby, se montre assez confiant.

Jeudi, après la course, il disait : « Carlton House m’a vraiment plu. Pourtant,

cette course n’a été qu’une longue procession. Mais il a en a tiré une leçon,

ce qui est positif. J’ai bon espoir qu’il progresse encore. » Quant à Ryan

Moore, jockey de Carlton House, il racontait : « Ce fut une course bien lente…

Il n’y avait pas du tout de train. À ce niveau de compétition, c’est vraiment

plus que dommage. Pourtant,  Carlton House

a été capable d’avoir un changement de vitesse qui sort de l’ordinaire.

J’aurais vraiment été déçu d’être battu aujourd’hui. » Des progrès sont

possibles de la part de Carlton House, car il n’en était qu’à sa troisième

sortie, sa première au niveau Groupe et c’était sa rentrée. À 2ans il avait

ouvert son palmarès à sa deuxième sortie en gagnant son maiden de neuf

longueurs à Newbury sur 1.600m.

LE DERBY

AUSSI POUR SEVILLE

Pour sa

rentrée, Seville a bien couru en se classant deuxième. Le partenaire de Christophe

Soumillon n’a rien pu faire face au gagnant et prend une très nette deuxième

place. À chaud, son entraîneur, Aidan O’Brien, disait : « Nous allons en

discuter, mais l’idée maintenue est celle de courir à Epsom. Si tout va bien,

ce sera sa prochaine étape. » Le troisième de ces Dante Stakes, Pisco Sour

(Lemon Drop Kid), pourrait également être revu à Epsom d’après les propos de

son entraîneur, Hughie Morrison. Concernant World Domination, à chaud, son

entourage était déçu et parlait plutôt des King Edward VII Stakes  (Gr2) à Royal Ascot que du Derby d’Epsom.

"L’ACCORD

SECRET" DE LA REINE PORTE SES FRUITS…

Carlton

House défend la casaque de la reine. Mais elle ne l’a ni élevé ni acheté lors

d’une vente publique. Il provient d’un lot de six chevaux des élevages

"Darley" – comme Carlton House – et des Aga Khan Studs. Ces six

chevaux sont passés sous la casaque de la reine après qu’elle avait conclu un

arrangement avec Cheikh Mohamed Al Maktoum et Son Altesse Aga Khan en 2010. Les

modalités de ces accords sont inconnus du grand public, mais donnent cours à

bien des commentaires de l’autre côté de la Manche – fantasmes ou bon sens, nul

ne le saura. Pour beaucoup de Britanniques, la reine, sachant que son

petit-fils allait se marier cette année, voulait avoir des chevaux capables de

bien la représenter dans les grandes épreuves. Si tel est le cas, le pari est

presque gagné grâce à Carlton House. Côté origine, Carlton House est un fils de

Talented (Bustino), qui a gagné les Sun Chariot Stakes (Gr2 à l’époque). Elle

est aussi la mère de Friston Forest (Barathea), un gagnant de Listed en France

sous l’entraînement d’André Fabre et la casaque de Cheikh Mohammed.